La Charte cyclable – Le partage de l’espace

La Fédération française de cyclotourisme édite une nouvelle version de la Charte cyclable. Ce document est un outil indispensable pour l’aménagement des espaces publics, destiné aux élus et techniciens des collectivités, mais aussi à tous les aménageurs de l’espace public. Elle promeut les bons conseils pour une circulation apaisée et un meilleur partage de l’espace public entre tous les usagers. La Charte tient compte de tous les espaces occupés par le vélo.

Un travail commun


La Fédération travaille avec le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA), pour la réalisation de ces fiches techniques. Cette mise à jour prend en compte la nouvelle loi sur les mobilités (la loi LOM : Loi sur les Objectifs des Mobilités actives), et met un coup de projecteur sur les cheminements mixtes qui se développent de plus en plus.

Les principales améliorations


Vous trouverez donc dans cette nouvelle Charte cyclable, des conseils pour aménager avec, notamment :

  • les cheminements mixtes, pour lesquels nous invitons les aménageurs à mettre en place des éléments de repère facilement identifiables pour les piétons et les cyclistes ;
  • les bons et mauvais exemples d’aménagement des pistes et bandes cyclables, par exemple en termes de largeur, mais aussi d’entrées et sorties de voie ;
  • des préconisations en termes de largeur minimum de voie circulable pour les doubles sens cyclables, qui seront généralisés jusqu’en zone 50 ;
  • la création de bandes cyclables qui permettront d’accéder plus facilement aux sas cyclables et qui devraient devenir obligatoires dans le cadre de la loi.

 

Découvrez et téléchargez l’intégralité de cette Charte cyclable

 

Texte et illustration : Fédération française de cyclotourisme
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.