L’observatoire du tourisme à vélo

À vélo tout est plus beau ! La Fédération française de cyclotourisme a dévoilé mercredi 14 novembre 2018 les résultats de sa grande enquête sur les habitudes de consommations des cyclistes en France qui a été engagée fin 2017.

Les objectifs sont de mieux connaître la place du vélo en France, les pratiquants de vélo, leur consommation de matériel et d’activités, les retombées économiques liées à cette consommation et à l’activité importante du monde associatif rattaché à la Fédération.
L’Observatoire du tourisme à vélo, a pour vocation d’apporter un éclairage objectif sur l’état du vélo en France et le poids économique de ce secteur.
Comme l’annonce fièrement Martine Cano, présidente de la Fédération française de cyclotourisme : « La France est une vraie terre de vélo, la pratique est devenue une véritable tendance au sein de notre société. Pour de longs ou petits déplacements, pour passer un moment convivial en famille ou entre amis, tous les moyens sont bons pour choisir le vélo ! »

La méthode

Le recueil des données s’est fait via plusieurs enquêtes en ligne :
• Enquête auprès de la population française (1 148 répondants)
• Enquête auprès des pratiquants non licenciés (2 016 répondants)
• Enquête auprès des licenciés (11 700 répondants)
• Questionnaire comportant entre 60 et 120 questions, suivant le profil du répondant.

Plus de 14 000 répondants !

Les profils

• 35  % de femmes
• 48 ans (moyenne)
• 40 % résident en milieu rural
• 35  % en ville

Les chiffres clés

Les résultats du premier observatoire du tourisme à vélo permettent d’annoncer que :
•  40 % des français sont considérés comme pratiquant le vélo. 
•  La consommation vélo en France représente 7,1 milliards d’euros par an !
• 83 % des sorties en loisir, randonnée ou balade durent entre 1 et 3 heures
• 43 km sont parcourus en moyenne sur route pour une sortie
• 29 km sont parcourus en moyenne sur les chemins pour une sortie
•  Les pratiquants font du vélo seul  à 57 % ou entre amis  à 43 %
• Un tiers pratique le vélo en couple ou en famille
• 78 % trouvent dans le vélo un bon moyen de se détendre
• 44 % peuvent profiter du vélo pour un moment en famille

Ces chiffres confirment d’une part l’engagement des Français vis-à-vis du vélo et d’autre part, que le vélo est un vecteur fort du développement économique.

L’étude complète est à retrouver sur le site de la Fédération www.ffvelo.fr   

 

Texte : Romain Turcotti et Jean-Pierre Giorgi – Photos :  Jean-Pierre Giorgi

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.