Et si nos vélos étaient assistés par le soleil ?

Mardi 23 octobre, la ville de Montrouge invitait à la présentation d’une start-up, Rool’in, qui nous promettait une première mondiale : un vélo électrique solaire. Alors on est allé voir…

Rool’in a été créée par deux entrepreneurs issus des domaines de l’énergie et de la communication environnementale. Leur objectif est de répondre à l’enjeu de la mobilité de proximité. Depuis 2013, ils planchent donc sur des produits novateurs dans ce marché des déplacements qui ne cessent de se transformer.

SUN-E : vélo électrique solaire !


Équipé de cellules photovoltaïques à haut rendement solaire, il devient le premier vélo autonome en énergie. La prouesse technologique réside dans la présence combinée de ces cellules et de cartes électroniques embarquées qui optimisent la récupération de l’énergie, à l’arrêt ou en mouvement.

Rool’in promet ainsi un gain d’autonomie de 40 km par jour en fonction de l’exposition et de la localisation. Bien entendu, il sera toujours possible de se connecter sur le secteur… au cas où !

C’est bien un prototype qui a été présenté. Dix vélos vont être maintenant expérimentés durant le premier semestre 2019 à Montrouge avant une industrialisation projetée courant 2020, en partenariat avec un constructeur de vélos français. À suivre donc…

Plus d’infos sur la start’up Rool’in : www.rool-in.com

Texte et photos : Bertrand Houillon
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.