Voies vertes en Catalogne

En Catalogne, dans la province de Gérone, nous avons découvert plusieurs étapes que se partagent les itinéraires Eurovélo 8 et Pirinexus. Ce ne sont que de petits tronçons que nous avons parcourus, quand on sait que l’EuroVélo 8 représente 5888 km de long et que Pirinexus est un anneau transfrontalier de 353 km. Nous avons donc voyagé dans les régions Alt Empordà et Baix Empordà pour finir à Gérone, incontournable site. Notre parcours comporte de longues sections qui nécessitent l’utilisation d’un VTT ou d’un « gravel bike ». On y gagne en confort et en sécurité.

 

EuroVelo 8- Pirinexus

Pirinexus est un circuit cyclotouristique transfrontalier reliant la région de Gérone au sud de la France. Ses 353 kilomètres de parcours permettent  la découverte de la région  et mêlent des tracés de voies vertes et d’autres voies cyclables, tels que chemins ruraux ou routes peu fréquentées. L’EuroVelo 8 ou Route de la Méditerranée relie Cadix en Espagne à Athènes en Grèce. Elle traverse 11 pays, des destinations remarquables, en tout, 23 sites patrimoine de l’humanité.  

 

Alt Empordà

Les limites naturelles de la région Alt Empordà, au nord de la Costa Brava, sont les Pyrénées, la Méditerranée, la plaine de l’Ampurdan qui s’ouvre sur la région du Bas Ampurdan, et la région de la Haute Garrotxa. C’est une région de transition entre la mer et la montagne, à cheval entre la Méditerranée et les Pyrénées.  

Notre petite balade matinale (13 km) nous conduire Capmany  à Castelló d’Empúries en passant par Perelada. Le long de la route nous traverserons des zones boisées, des vignobles, des rizières et des vergers de pommiers. C’est dire que le parcours est très varié avec des paysages, une végétation, un revêtement qui change en permanence.  

Si Perelada, son château, son musée auraient mérité un arrêt prolongé, nous nous attardons à Castello d’Empuries, avec ses ruelles anciennes et son riche patrimoine monumental. Son église, appelée « la cathédrale de l’Ampordà », est remarquable par sa taille et son portail.  

Une randonnée dans l’ Alt Empordà ne serait pas complète sans un arrêt dans le vignoble. C’est chose faite à La Vinyeta. On y déguste le vin, mais aussi l’huile d’olive et diverses spécialités catalanes… 

Dans l’après-midi, nous poursuivrons vers Sant Pere Pescador – Empúries et Sant Martí d’Empúries.  
La visite des ruines d’Empúries est incontournable ! Empúries était la porte d’entrée de la culture grecque et romaine pour la péninsule ibérique. Ce site conserve les vestiges d’une ville grecque et d’une ville romaine.  

 

Baix Empordà

Le programme de cette journée nous conduira de Torroella de Montgrí à Palamós dont le port est la porte maritime des cantons de Gérone.    

Le château de Montgrí, une fortification inachevée mais bien préservée, domine la région de la Baix Empordà. Beaucoup de vergers de pommiers où l’on s’active. Aujourd’hui, l’intérêt repose essentiellement sur les villages traversés qui, souvent,  couronnent les collines qui parsèment la région. Fontanilles, Fontclara, Sant Julià de Boada, Palau-Sator…avant l’arrivée à Peratallada. Il faut abandonner le vélo et découvrir ses nombreux exemples d’architecture médiévale. Le restaurant Bonay, plaça de les Voltes, propose une cuisine simple presque familiale avec ses plats typiques catalans. 

A Palafrugell, nous empruntons la Voie verte du Petit Train qui rejoint  Palamós. Six kilomètres  sur une ancienne voie ferrée désaffectée.  Nous l’abandonnons un instant pour « aller voir la mer »  à la plage de Castell. Une petite grimpette nous conduit à la barraca d’en Dalí (cabane de Dalí), un petit bâtiment vide mais qui a derrière lui une curieuse histoire liée au grand peintre. 

A Palamós, nous apprécions la halte au marché de poissons… et ses gambas !  

 

Circuit du Carrilet II

: de Sant Feliu De Guíxols à Girona 

La ruta del carrilet, route du Carrilet s’étire sur 39,7 km. Une montée en pente douce qui atteint son point le plus haut à Cassà de la Selva. Cet itinéraire qui reprend le tracé de l’ancien train à voie étroite permet de découvrir le Gironès et le Baix Empordà. De nombreux témoignages du passé jalonnent la région, constructions mégalithiques, monastère cistercien, château dont les fondations datent du XIe siècle…  Le circuit est particulièrement sinueux, le revêtement est fait d’un matériau granulaire de type sablon, très intégré à la typologie des terrains qu’il  traverse. Il longe parfois une voie à grande circulation avant de traverser les propriétés agricoles ou se perdre dans la nature…  

Le géologue ne manquera pas de trouver l’origine de la présence d’eaux chaudes en différents points de la région, comme à Caldes de Malavella…  

En poursuivant la route nous arrivons à Gérone, la plus grande ville, dominée par la cathédrale et l’église Sant Feliu, qui figurent parmi les ouvrages gothiques les plus surprenants d’Europe. Les pierres de la ville nous racontent son histoire très complexe. De la Gerunda romaine à la Gérone du XXIe, la vieille ville conserve un des plus importants quartiers juifs de Catalogne. Ne pas craindre d’utiliser les services d’un guide afin de ne rien manquer de cette longue histoire à laquelle (entre autres) se trouvent mêlés nos empereurs Charlemagne et Napoléon ! 

 

Pour vous informer :  

http://www.eurovelo8.com  

www.pirinexus.cat  

https://medcycletour.interreg-med.eu  

http://www.viesverdes.cat/en/rutes_vies_verdes/alt-emporda-route/ 

http://www.viesverdes.cat/EN/55/  

http://www.viesverdes.cat/en/rutes_vies_verdes/carrilet-ii-route  

http://www.gironaexplorers.com 

www.centrebikergirona.com 

 

 

 

Texte et photos : Georges Golse 
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.