Semaine fédérale 2018 : Première journée dans les Vosges

Tout le monde s’était donné rendez-vous pour le début de cette 80e Semaine fédérale internationale de cyclotourisme. Une forte affluence de cyclotouristes prêts à s’élancer sur les routes au départ du point zéro (lieu de départ de tous les circuits routiers). La chaleur est sans aucun doute la motivation première de ce départ légèrement avancé en direction de la Vôge dans les Vosges. Récit de 3 amis !
 

Départ

J-D-S (trois cyclotouristes anonyme) sont partis un peu plus tard que 7h45 pour cette 80ème semaine fédérale de cyclotourisme. Un départ sur le circuit P3 de 107km et 1455m de dénivelé positif. En effet, ils ont plusieurs S.F* à leur actif, mais le premier jour connait toujours un départ délicat, le temps de prendre leurs marques. Puis ils ont rejoint la longue file des cyclotouristes.

La sortie d’Epinal leur a paru facile, le flot des vélos étant régulé par les feux tricolores.

Quelques montées mais avec des pourcentages accessibles disent-ils, normal, ils viennent du département de l’Isère. Avant d’arriver au premier lieux de rendez-vous au point d’accueil de Xertigny. Vu le départ tardif, ils décident juste de traverser ce point en y prenant uniquement de l’eau fraîche.

Point d’accueil Bains les Bains

Puis c’est la direction de Bains les Bains, deuxième point d’accueil sur leur parcours. La boucle correspondant à cette partie, prévoit d’être agréable, car ils ont repéré sur la carte une longue partie ombragée. Ce passage va leur donner raison, car bien boisé le long d’un ruisseau la Semouse.

Ils vont découvrir une jolie cascade le « Gué du Saut ». Cette route serpente en direction d’un château néo renaissance : le château de Pruines dont la construction a démarré en 1885. Ensuite remontée et direction Bains les Bains et le site de la manufacture Royale. Petite visite en vélo du centre-ville puis direction le point d’accueil.

Le retour

Passé ce moment de convivialité et d’échange, J-D-S se sont dirigés vers Epinal et le village fédéral. Au cours de ce retour, ils n’ont pas manqué de s’arrêter vers ce drôle d’oiseau posé en plein champ qui termine sa vie en hébergement insolite. Peut-être une petite idée de séjour dans ce lieux.

Quelques menues mises aux point chez un des exposant, et une boisson fraîche bien méritée, avant de retourner à leur point de résidence.

Demain ils seront sur leur vélo au départ pour une nouvelle balade et m’ont-ils dit : avec un départ matinal.

Texte : Yves BIGEL Photos : Yves BIGEL
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.