Trait d’Union 2018 : La chasse à l’eau

Chaud sur les routes de l’Aube et la Haute-Marne ! Cimetières et fontaines publiques ont reçu la visite des jeunes à la recherche de fraîcheur… A part ça, il faisait chaud, il y avait des côtes, comme le résument si bien les participants !

La journée avait commencé par la visite de Gérald Paillard, président du Codep de l’Aube et Jean-Louis Maugard, Délégué régional Jeunesse du Grand Est. Les panneaux au début du parcours avaient un parfum exotique et rafraîchissant : lac et forêt d’Orient, lac du Temple… Mais…dès le trentième kilomètre, la température et la route accordèrent leurs violons et, s’élevèrent progressivement, inexorablement… La chasse à l’eau, pouvait commencer ! Les encadrants ont veillé sur les organismes les plus fragiles et multiplié les haltes à l’ombre, autour des points d’eau alors que la logistique assurait le plein des bidons. La vue d’un petit cours d’eau a inspiré une trempette bienvenue ; bienvenues aussi les traversées des forêts et le souffle d’un petit air « frais ». Ainsi la journée a finalement paru moins dure que dans les villes et les appartements ! Les jeunes ont vécu des expériences nouvelles sur un Trait d’Union… il mène à tout, même à l’eau !

Demain, entre Chaumont et Mirecourt, les Vosges apporteront-elles un peu de fraîcheur ? 

Texte et photos : Georges Golse

Rejoignez-nous sur Facebook

La page Facebook dédiée

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.