Trait d’Union 2018 : La traversée du Pays d’Othe

Au programme de cette nouvelle journée de vélo, la traversée du Pays d’Othe, une région qui se prête bien à la pratique du cyclotourisme. Présents autour de nous des cyclos locaux. Bien présent au-dessus de nous, le soleil ! Même si un peu de fatigue s’installe, la bonne humeur est toujours présente.

Le pays d’Othe ne se laisse pas dompter sans quelques efforts. Si ses vallonnements, ses collines boisées, ses vallons bucoliques ne laissent pas insensibles, il faut aimer jouer à saute-moutons pour parcourir l’étape du jour entre les départements de l’Yonne et de l’Aube, de Gron à Rosières près Troyes. Des côtes au pourcentage moyen, des longueurs auxquelles nous ne sommes pas encore habitués, mais les jeunes ont aimé les paysage et… les descentes, récompenses des grimpeurs.

La présence de pommiers et de cidreries rappelait le Perche, alors que les immenses champs de céréales faisaient remonter en mémoire les vastes étendues de la Beauce, déjà bien loin.

Ce soir nous dormons à l’Auberge de Jeunesse de Rosières, au milieu d’un parc qui abrite un terrain de foot que les jeunes ont investi pour une partie engagée, ponctuée de cris… Fatigués après une journée qui comptait 900 m de dénivelé pour 85 km de route ? Même pas ! De leur côté, les encadrants comptent les buts et récupèrent avant la journée de repos. 

Texte et photos : Georges Golse

Rejoignez-nous sur Facebook

La page Facebook dédiée

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.