Trait d’union 2018, c’est bientôt le départ

Plus que quelques jours avant le grand départ du Trait d’union 2018. Trente et un jeunes et les onze encadrants relieront Mortagne-au- Perche (61) à Epinal (88) en huit étapes et une journée de repos. Départ le samedi 28 juillet.

A l’arrivée, ils auront parcouru entre 720 et 800 km selon leur âge et visité plusieurs régions depuis le Perche jusqu’aux Vosges. Ils auront fait étape à Chartres, Orléans, Sainte-Geneviève-des-Bois, Gron, Rosières-Troyes, Chaumont, Mirecourt avant l’arrivée à Epinal, le 5 août, pour la cérémonie d’ouverture de la Semaine fédérale. Le vélo et le tourisme seront à l’honneur vu le nombre de sites et de villes au caractère historique, comme Troye, labellisée Territoire Vélo,  où se passera la journée de repos.

Ce voyage qui s’adresse à des jeunes de 10 à 17 ans est une belle expérience de vie de groupe et d’activité sportive intense. Mais les moments de détente le soir après l’étape ne sont pas absents.

Les onze éducateurs qui assurent l’encadrement et la logistique seront aidés par cinq jeunes éducateurs fédéraux. Ces jeunes ont suivi une formation adaptée aux compétences qu’ils ont déjà acquises dans leurs écoles de cyclotourisme et vivront à cette occasion un stage pratique sous la responsabilité des moniteurs encadrants. Ils ont déjà plusieurs Traits d’union dans leurs bagages et connaissent nombre de leurs camarades qu’ils ont côtoyé lors de Traits d’union ou Semaine jeunes. On ne pédale pas idiot chez les jeunes !

(en photo : Le départ du TU 2017 dans la cour d’honneur de la mairie de Dijon.)

Texte et photo : Georges Golse
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.