Semaine nationale jeunes 2018 : une journée chargée.

17 filles et 62 garçons ont disputé les épreuves du critérium national du jeune cyclotouriste, catégorie VTT sur le magnifique site du lac d’Aubusson d’Auvergne. Profitant du beau temps, les routiers ont sillonné les routes alentours alors que les vététistes bénéficiaient de l’ombre des chemins.

Trois épreuves attendaient les concurrents :

Un parcours d’orientation-lecture de carte, une deuxième boucle à réaliser à l’aide d’un rando-guide, puis un parcours destiné à juger leur capacité à piloter leur VTT. En cours de route, ils ont dû répondre à un test d’observation, un test nature, un test mécanique. Toutes les qualités que doit avoir un vététiste.

En compagnie de Luc, Xavier, Sophie, Dorian, Alexis, Pierre et Maxence, nous avons pris la direction du mythique col du Beal, le col incontournable pour tous cyclos du gîte des 4 vents.

Luc, moniteur :

Dans l’ensemble de bons circuits avec de belles routes bien adaptées au cyclotourisme, le tout agrémenté d’un groupe homogène de jeunes réceptifs et solidaires.

Il pourrait être envisage de mutualiser les sorties avec les enfants entre CoReg, cela permettrait de se connaître mieux en dehors du camp. La place manque un peu pour les activités extra cyclo.

La semaine nationale et européenne des jeunes est une excellente expérience pour l’apprentissage de la vie en collectivité, le partage, le plaisir de pratiquer le cyclotourisme, voir de nouveaux paysages et découvrir la culture locale. J’ai beaucoup de plaisir à partager la même passion avec les enfants.

En toute fin d’après-midi avait lieu la remise des récompenses du Concours d’éducation routière.

Celui-ci s’est disputé lundi et mardi. Beaucoup d’ambiance, des larmes de joie et quelques déçus…

Les meilleurs se retrouveront, en août, au siège fédéral pour un stage et les qualifications en vue du Concours européen d’éducation routière qui se déroulera à Budapest.

Texte et photos : Yves Bigel et Georges Golse

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.