La pause-pipi, problème et solution 

Voilà un sujet qui est rarement abordé mais pourtant, il faut bien être franc, faire pipi  lors d’une randonnée cycliste n’est pas toujours aisé surtout quand on est une femme. 

Texte et photos : Stéphane Le Breton (président de l’AS Brévannaise CycloVTT) 

Lors d’une pause ravitaillement au cours d’un rallye, une de nos licenciées recherche un petit coin tranquille se soulager. Nous prenons de l’avance sur les copains afin de trouver ce lieu. Or, dans cette région, la forêt, donc les abris, sont rares. Après une dizaine de kilomètres, le coin loin des regards est enfin trouvé ! Malheureusement, de retour de la randonnée, elle constate qu’une tique l’a piquée avec le risque de la maladie de Lyme.  

Cet événement m’a fait réfléchir sur une solution pour que ce genre de problème ne se reproduise plus. L’idée me trottait dans la tête depuis longtemps : proposer des toilettes sur les ravitaillements. Le bureau a donc décidé que pour notre 25e édition de la Randonnée Brévannaise, nous  proposerions des toilettes sèches destinées aux féminines. Compte tenu du coût, nous choisissons commencer petit, soit seulement trois WC. L’investissement en matériel fut fait : tentes et toilettes sèches, lingettes désinfectantes et papier toilette… pour un total de 100 € environ par toilette. Le matériel peut être acheté dans les grandes surfaces spécialisées sport et plein-air.  

Nos bénévoles ont été très fiers de faire partie de ces premiers hommes au service de nos Cyclotes. Celles-ci ont beaucoup apprécié cette prestation et elles nous ont remercié chaleureusement d’avoir pensé à elles. 

Je vous invite donc tous à faire de même. Bien sûr, cela n’est pas toujours très simple d’investir de grosses sommes, alors, n’hésitez pas à vous regrouper, à impliquer vos CoDep, vos comités régionaux et/ou vos municipalités. Bien sûr, il y aura toujours des récalcitrants ou des mécontents, mais je peux vous assurer que l’on se sent le plus heureux des présidents lorsque les bénévoles vous rapportent les compliments reçus : « C’était génial, il faudra recommencer l’année prochaine et merci pour l’initiative. »  

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.