Pâques-en-Provence 2018 à Barbentane : vélo d’avril !

Ils étaient environ un millier à vélo venus de toute la France et même de l’étranger pour honorer cette traditionnelle fête pascale dédiée au vélo qui se déroulait cette année à Barbentane. Il y a tout juste une semaine, les vaillants cyclotouristes ont été accueillis par des bénévoles dévoués et par un soleil radieux à l’ombre des grands pins parasols sur la place haut perchée de la très pittoresque ville des Bouches-du-Rhône.

Cette tradition pascale perdure en l’honneur de Paul de Vivie (Vélocio), l’apôtre du cyclotourisme. Il avait initié cette coutume en rassemblant ses amis cyclotouristes tous les ans pour les fêtes de Pâques-en-Provence. Notre Fédération perpétue la tradition depuis bientôt un siècle ! La philosophie de ce rassemblement est sous-tendue par le plaisir de retrouvailles renouvelé chaque année en toute modestie et simplicité. Le groupe Pâques-en-Provence, de la commission Culture, Ethique et Patrimoine se charge de repérer un lieu avec un intérêt touristique situé la plupart du temps sur un promontoire. Ce groupe œuvre ensuite à prendre toutes les dispositions nécessaires auprès des instances locales pour pouvoir recevoir en toute sécurité ce grand nombre de cyclotouristes.

Barbentane, un lieu bien choisi


Pour le spectateur qui arrive tôt le dimanche matin sur les lieux, le spectacle vaut le détour. Il faut les voir arriver seuls, par groupes, en bandes joyeuses ou émues parfois… Tout le monde converge vers les points d’accueil où l’on pointe, ou signe le livre d’or. On s’attarde aussi devant le stand fédéral. On y retrouve les amis, on s’embrasse, on se cherche dans la foule puis on écoute les discours, celui de la présidente, Martine Cano, et du maire, Monsieur Daudet. Viennent ensuite les récompenses que délivre l’Audax club parisien. Après les distances parcourues pour rallier le point de rencontre, la joie illumine les visages. Pour venir jusqu’à Barbentane, la recette est simple : il  faut se doter en premier lieu d’une bonne bande d’amis pour parcourir ensuite la distance souhaitée. On peut ensuite visiter les lieux ou l’exposition sur les cycles, présentée par Raymond Henry, historien fédéral, et particulièrement mise en valeur cette année. Le club d’Aramon avait préparé des circuits pour s’évader à vélo dans les paysages environnants de coin de Provence. Direction le point de ralliement en Voyage itinérant, Flèches, Traces ou Fléchettes.

Des parcours d’anthologie


Un grand choix de parcours étaient proposés avec la célèbre « Flèche Vélocio », que l’on réalise en équipe constituée au minimum de trois machines et au maximum de cinq. Il faut rouler continuellement pendant 24 h sur une distance minimum de 360 km. On peut dire qu’il existe un esprit « Flèche Vélocio » qui, pour un club, peut avoir l’intérêt de resserrer les liens entre ses membres. À noter que cette année, une Flèche Vélocio, composée uniquement de femmes, est arrivée enthousiaste, émue et en chansons sur le lieu de rencontre et de pointage. Félicitons ce groupe bien sympathique de l’Amicale cyclotouriste banlieue est. Pour effectuer une « Trace Vélocio » il faut parcourir une distance entre 200 et 360 km par équipes de deux à six machines. L’arrêt de nuit est conseillé. « La Fléchette Vélocio », quant à elle, permet aux plus jeunes de se familiariser à la grande randonnée et leur offre la possibilité de rouler une heure dans la nuit. Par équipes de deux à six machines, il convient de parcourir entre 200 et 360 km. Deux équipes ont accompli des Fléchettes avec les jeunes de Creil et ceux de la Seyne-sur-Mer accompagnés de leurs moniteurs. Nous les félicitons pour cet exploit sportif, ils sont très méritants car parfois très jeunes.

L’an prochain, Pâques-en-Provence vous donne rendez-vous le 21 avril 2019 à Upaix dans les Hautes-Alpes près de Laragne Monteglin pour une nouvelle rencontre pascale en toute simplicité avec pour seul mot d’ordre l’amitié, autour du vélo bien entendu !

Texte : Carmen Burgos et Philippe Palleron
Photos : Guy Cambéssèdes

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.