Marche arrière

La société Lyria, détenue majoritairement par la SNCF, vient de supprimer les places réservées pour les vélos dans ses trains qui circulent entre la France et la Suisse. À l’heure où le deux-roues est plébiscité pour réduire notamment les gaz à effet de serre, on ne peut que s’insurger – et la Fédération française de cyclotourisme a pris part à cette contestation en haut lieu – contre cette décision. Sept autres organisations de France et de Suisse sont aussi montées au créneau pour défendre les cyclistes, clients réguliers vers des destinations aussi lointaines que l’Allemagne, l’Autriche, l’Italie…

Cyclotourisme-mag.com ne manquera pas de vous tenir au courant de l’avancée de ce dossier brûlant !

 

Retrouvez également dans la revue Cyclotourisme de juin 2016, n°658, un dossier consacré à la place du vélo dans le train.

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.