Palmarès 2017 du Challenge national des écoles de cyclotourisme

Le palmarès du challenge national des écoles de cyclotourisme 2017 vient d’être révélé. Sept comités régionaux (CoReg) se partagent les dix premières places dans les deux catégories – écoles de 30 jeunes et moins et plus de 30 jeunes. Le comité régional Grand Est, fidèle aux habitudes des anciennes ligues qui le constituent, compte sept écoles classées : les écoles du Sporting Club Ennery Cyclotourisme et des Randonneurs Castelsalinois se classent respectivement 3e et 4e en 30 jeunes et moins alors que Montigny vélo nature et l’Amicale laïque Toul cyclotourisme et VTT occupent les 2e et 3e places en plus de 30 jeunes.  

Pour le CoReg Ile-de-France, 2017 est une excellente année pour ses écoles de cyclotourisme. Après sa première place au Concours national d’éducation routière, le CoReg compte trois places dans les dix premiers : Véloxygène section cyclo et VTT et Club Vélo Loisirs de Verneuil sont respectivement classés 1er dans les plus de 30 jeunes et 2e dans les 30 et moins de 30 ; à ces places d’honneur s’ajoute la quatrième place de l’Association cyclo Plaisiroise. 

La Nouvelle Aquitaine avec trois places, la Bretagne et la Normandie avec deux places, la Bourgogne avec la première place de l’Association cyclotouriste St Parizoise ACSP, Auvergne-Rhône-Alpes  et Val de Loire, avec une place complètent le tableau d’honneur.   

Nous retrouvons la plupart de ces écoles dans le classement de l’assiduité remporté par le Cyclos SLSN Condé sur Noireau du CoReg de Normandie.
À noter dans ce classement, les 109 jeunes de Berck Cyclo Randonneurs dans les Hauts-de-France.  

Dans l’édition de février 2018 de la revue Cyclotourisme, nous ferons connaissance avec les écoles lauréates du challenge.

 

Les objectifs de ce challenge national  
 – Mesurer l’activité interne de l’école. 
– Inciter les écoles de cyclotourisme (route et VTT) à faire participer leurs jeunes aux organisations fédérales extérieures à leur club. 
– Susciter de nouveaux projets afin de diversifier les activités éducatives. 
– Valoriser l’encadrement et l’action pédagogique des cadres fédéraux. 

 Nos 328 écoles de cyclotourisme sont invitées chaque année à compléter leur carnets du challenge à chaque sortie, à chaque événement auquel participent les jeunes ; en fin de saison un jury se charge de les contrôler et d’établir les classements.  

La FFCT compte près de 9 500 jeunes dans ses écoles auxquels s’ajoutent ceux inscrits dans un Point d’accueil jeunes (PAJ). La différence ? Le Point d’accueil jeunes est un accueil structuré pour les jeunes sous la responsabilité du président du club. Ces jeunes sont encadrés par des animateurs et adultes expérimentés. L’école de cyclotourisme est une structure d’encadrement qualifiée pour les jeunes, agréée par la FFCT. L’équipe d’encadrement comprend des initiateurs route ou VTT. 
L’école de cyclotourisme propose aux jeunes un enseignement et une progression pédagogique. 

Les listes des écoles de cyclotourisme et des PAJ sont disponibles sur le site de la FFCT

Texte et photos  : Georges Golse  

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
  • Guy Bourguignoul

    Superbes sont les photos de Georges Golse, depuis toujours !
    Et quand l’on sait avec quel matériel il fait ça, un plus grand nombre de cyclos devraient s’en inspirer pour nourrir la photothèque fédérale !