Le Trait d’Union Arc-en-Ciel Aventure – Episode 2

En parallèle du premier groupe du Trait d’Union Jeunes, un second est parti le lendemain avec 21 cyclotouristes en situation de handicap et leurs 4 accompagnateurs. Ils réaliseront aussi 710 kilomètres en 9 jours d’Albi à Dijon avec des vélos adaptés à leur handicap.

Jour 3

Passer une nuit à Laguiole, la ville du très célèbre couteau et partir le lendemain matin sans même en acheter un, ni même une effigie de la petite abeille en guise de sautoir…ça ne se fait pas mais pourtant nous l’avons fait…En ce mardi 26 juillet, nous prenons la direction de Saint-Flour dans le Cantal. Nous allons pédaler pendant 81 kilomètres sans connaître le dénivelé qui nous attend…La veille, au dîner, Richard et Alain ont reçu une médaille pour les féliciter de leur persévérance et leurs efforts. Leur joie efface notre fatigue. Nous avons aussi traversé les forêts du Gevaudan mais nous n’avons pas vu la bête.

Comme d’habitude, nous sommes bien contents d’arriver à notre étape de Saint-Flour.

Jour 4

Partir le matin à l’heure indiquée la veille est aussi utopique que dessiner un périple dans la mer de la tranquillité. Il y a toujours la petite chose qui ne tourne pas rond ; la fermeture éclair qui ne ferme pas, la brosse à dents dans la mousse à raser ou le dentifrice sur la brosse à cheveux…Quand nous partons enfin, quarante cinq minutes de trop se sont écoulées mais bon, la feuille de route sur le guidon, il nous reste à pédaler près de 85 kilomètres et 800 mètres à remonter.

Nous descendons le col de la Fageole avec un frisson des pieds à la tête mais n’en dites rien à Joseph… Vous le verrez dévaler la pente avec son handbike et vous croirez être au rallye de Monte Carlo sans le rugissement des moteurs…

Jour 5

Dans un périple comme celui du Trait d’Union avec Arc-en-Ciel Aventures (pour des personnes en situation de handicap), tous ne roulent pas à la même allure. Certains roulent au pas tandis que d’autres foncent, tête baissée. Inutile de rapporter la scène, on voit tout de suite le tableau. Sans la fermeté de notre Présidente, une main de fer dans un gant de velours, ce serait la débandade. « La feuille de route, demandez la feuille de route ! Sensationnel, dernières nouvelles de nos deux envoyés spéciaux, Vichy encore 94 km et trois poussières de dénivelé ».

La veille, à l’heure du pique-nique près de la rivière Alagnon, le Président du club cycliste local et son petit fils nous ont accompagnés jusqu’à la ville d’Issoire (dans le Puy-de-Dôme). Dans leur local, un accueil chaleureux nous a été réservé avec un pot de l’amitié. Ensuite, nous sommes allés dîner au restaurant la truffade.

Jour 6

Il y a des hommes qui s’empressent de pédaler pour faire avancer le groupe. Quand la musique est dissonante, ce n’est pas de leur faute mais celle de quelqu’un d’autre ; un « piano désaccordé ». Le Trait d’Union d’Arc-en-Ciel Aventure affectionne tout particulièrement les « pianos désaccordés ». Si vous partagez notre sensibilité, vous aurez toujours une place à nos côtés.

L’aventure continue avec notre feuille de route sur le guidon… Dijon se rapproche doucement de l’horizon…

Texte et photos : Jacky Delaup & Emile Lugassy

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.