Une retraite bien méritée et plein de vélo toujours !

Après 37 ans de bons et loyaux services pour le développement du sport en France, et notamment du cyclotourisme aux côtés de la Fédération française de cyclotourisme, Jean-Michel Richefort, Directeur Technique National et Secrétaire Général Adjoint de l’Association Amitiés Euro Chinois (AAEC), a pris sa retraite le 1er novembre dernier.

Une carrière bien remplie

Tout au long de sa carrière, Jean-Michel Richefort, initialement professeur de sports et conseiller technique régional en Ile de France, s’est investi, au niveau national, dans toutes les actions permettant le développement et la promotion du cyclotourisme. Dévoué, il a toujours répondu présent sur des actions telles que la mise en place du plan de formation fédérale, la sécurité routière, la coordination avec l’éducation scolaire pour un apprentissage des mobilités douces, les échanges internationaux, mais aussi sur les actions auprès des personnes en situation de handicap ou d’insertion. Il a su apporter tout son professionnalisme tout au long de sa carrière auprès de la Fédération française de cyclotourisme. Son investissement total aboutit à un champ d’actions très large et très divers.

Connu et apprécié par les structures et les clubs de la Fédération au cours de toutes ces années, Jean-Michel gardera toujours un pied dans le milieu du cyclotourisme et répondra présent au gré des bénévolats, de ses envies et de sa passion insatiable pour le vélo. Il continue d’ailleurs de s’impliquer dans le développement de l’usage du vélo puisqu’il a été désigné « Chargé de mission » afin d’intervenir sur l’évolution du Plan d’actions pour les mobilités actives (PAMA) piloté par l’État, aux côtés de Jacques Fourna, Délégué Général à la sécurité et Denis Vitiel, membre de la Commission sécurité. Les objectifs de ce plan national englobent l’usage du vélo dans toutes ses pratiques : sportive, quotidienne ou pour les vacances.

Une relève assurée

Isabelle Gautheron, adjointe de Jean-Michel Richefort, le remplace pour prendre la fonction de « Directrice Technique Nationale ». La relève est donc assurée par une femme pétillante et pleine d’énergie, qui connaît bien le vélo, et la Fédération.

Texte : Dominique Lamouller

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.