Le cyclotourisme prend de la hauteur en Oisans

Connu pour ses cols mythiques comme l’Alpe d’Huez, celui de Sarenne, la Croix de Fer ou le Galibier et ses stations de sport d’hiver (les 2 Alpes, Alpe d’Huez et la Grave – la Meije), l’Oisans est indéniablement un point de chute pour les cyclotouristes qui souhaitent en découdre avec les lacets qui conduisent à quelques-uns des hauts sommets du département de l’Isère. Retour sur la visite technique suite à sa candidature au label Ville et territoire vélotouristiques.

Au départ de Bourg d’Oisans, à moins d’une heure de Grenoble, de sa gare et de son aéroport, l’Oisans propose 19 itinéraires cyclo route et une offre importante de parcours VTT allant de la pratique de la randonnée, au raid en passant par l’Enduro et la descente. De nombreux projets permettront d’ici l’horizon 2020 d’accueillir une population de pratiquants encore plus large avec la création d’une voie verte le long de la Romanche associée à des boucles cyclables permettant la découverte des 6 vallées du territoire de l’Oisans.

D’ores et déjà, Oisans Tourisme, en partenariat avec les professionnels locaux, a développé une offre de vélo à assistance électrique permettant aux moins sportifs de découvrir le territoire voire de gravir les sommets en douceur.

Avec le parc naturel des Écrins, le territoire propose un réel retour à la nature au départ de petits villages typiquement montagnards comme Venosc. Plus haut et plus grand parc national métropolitain, les Écrins, c’est aussi plus de 700 km de sentiers balisés, comme le GR 54 qui permet de faire le tour de l’Oisans à la découverte d’un territoire préservé et sauvage.

Dans les prochains jours, la communauté de communes de l’Oisans devrait être informée des suites données à sa candidature au label « Ville et Territoire vélotouristiques ». Après le dépôt d’un dossier de qualité porté par Oisans Tourisme et sa directrice Caroline Sillon, et une visite technique de terrain en présence de Monsieur Pichoud, président de la communauté de communes et  Monsieur Genevois, président d’Oisans Tourisme, la Fédération française de cyclotourisme et ses représentants ont pu apprécier l’ensemble du travail effectué en faveur du tourisme à vélo.

Sébastien HIS

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.