Paris Vienne 2010 : Samedi 7 août – Fribourg – journée de repos


La journée sans vélo sert à récupérer. Le matin est consacré à la séance de mécanique.

Nous enlevons les silex dans les pneus et révisons entièrement nos montures. Puis en fin de matinée nous apportons nos sacs à Christophe. Le véhicule bagages (poids lourd) part à l’étape suivante. Pour nous, cela signifie que demain nous serons autonomes en Forêt Noire. C’est très bien.

Après le repas, nous partons avec Monique, Claude, Camille et Jacky (les monos) en tramway visiter la ville. Fribourg est envahit par une concentration de 30 000 randonneurs pédestres. Beaucoup de monde ! Certains en profitent pour acheter des cartes postales. D’autres sont plus intéresser par les pâtisseries!

Ici en Allemagne le repas du soir est à 18 h00. Il va falloir s’y faire. Pour demain, Jean-Michel nous annonce le programme « une superbe étape de montagne avec un col à 1200m avant de se laisser glisser jusqu’à Donaueschingen… » Faut-il le croire? Certainement affirme Claude. Alors ce soir, on se couche tôt…

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.