DIMANCHE : En arrivant en Lorraine, ils ont découvert… LE BARROIS !


Ça y est la 72e semaine fédérale internationale de cyclotourisme vient d’ouvrir ! La cérémonie, au coeur de Verdun a réuni plusieurs milliers de personnes sous le soleil.

Auparavant, dès 7h ce matin, les 10 000 cyclotouristes, qui se sont installés depuis vendredi, on pu partir à la découverte du sud de la Meuse vers Bar-le-Duc.

La Voie Sacrée, ainsi nommée par Maurice Barrès, écrivain et homme politique français lorrain. Axe routier stratégique reliant Bar-le-Duc à Verdun et transportant sans relâche, jour et nuit, dans les 2 sens (fréquence de passage d’un véhicule toutes les 14 secondes), troupes, armements, vivres, blessés). Véritable monument national, vous l’avez facilement identifiée par les bornes commémoratives surmontées d’un casque de poilu et ornées de la palme du martyre.

Bar-le-Duc : un hommage incontournable à Pierre et Ernest Michaux, natifs locaux, inventeurs du vélocipède à pédales. La récompense au bout de l’effort : les trésors architecturaux de la Ville Haute. Vous n’avez pas manqué de découvrir son quartier Renaissance, classé « secteur sauvegardé », un véritable musée à ciel ouvert.

Les amateurs de cyclodécouvertes n’étaient pas en reste. Ce 1er jour leur proposait d’emblée une immersion au cœur des événements tragiques de la Grande Guerre. Au départ de Verdun, (une délicate attention pour se reposer des fatigues du transport des jours précédents), ce parcours de 36 km a permis aux participants d’appréhender la réalité de ce passé douloureux au travers les forts de Vaux et de Douaumont, le mémorial de Verdun, le village détruit de Fleury, la tranchée des Baïonnettes…

La randonnée pédestre était également à l’honneur avec la découverte du patrimoine historique de notre ville d’accueil. Vestiges moyenâgeux (la Porte Chaussée) ou édifices plus classiques (palais épiscopal), fortifications militaires… « Verdun au fil des siècles », une foule de connaissances au bout de nos dix orteils !

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.