Vivons vélo : Stretching « spécial vélo » (1/2)

Que vous soyez un sportif dans l’âme ou un cycliste du dimanche, vous devez vous octroyer une séance de stretching dans la semaine. Ou si vous n’avez pas le temps, faites quelques mobilisations avant et après votre sortie pour détendre un peu vos muscles et retrouver une certaine aisance articulaire. Voici quelques placements et étirements à privilégier.

Le triceps sural ou mollet

  • Appuyez vos mains ou vos avant-bras contre un mur, le dos bien droit. Rapprochez une jambe de la cloison en la pliant. L’autre reste tendue et droite. Le pied bien à plat sur le sol et perpendiculaire. Sans bouger les pieds, expirez et rapprochez vos hanches du mur, le bassin parallèle au mur. Gardez la jambe droite tendue et le talon en contact avec le sol.
  • Montez sur un trottoir. Posez la pointe d’un des pieds sur le rebord de la marche, talon dans le vide. Tout en conservant le bassin bien droit et la jambe tendue, baissez le talon vers le sol.

Les quadriceps

  • Debout, pieds joints, faites une légère bascule du bassin (une rétroversion) en serrant les fessiers. Ramenez le talon droit aux fesses pour attraper la cheville, en fléchissant légèrement la jambe gauche d’appui. Gardez toujours le dos bien droit. Restez quelques instants puis changez de jambe.
  • En position du chevalier servant, pied droit et genou gauche au sol, tendez la jambe gauche derrière vous pour être en appui à l’avant de la rotule. L’avant du pied arrière repose sur le sol. Avancez la jambe droite opposée. Le genou entre les épaules à verticale du pied. Redressez-vous. Verrouillez le bassin en rentrant les fessiers. Poussez bien vers l’avant le côté gauche du bassin à étirer. Restez quelques instants. Relâchez et prenez appui sur les mains pour soulager un peu le poids sur la jambe et revenez à la position de départ. Cet exercice est également très efficace pour étirer le psoas iliaque, muscle fléchisseur de la cuisse sur le tronc, situé au niveau de l’aine. Pour aller encore plus loin, vous pouvez ramener le talon gauche sur la fesse gauche.

Les ischio-jambiers

  • Debout, prenez appui avec une jambe sur un support relativement haut mais pas trop non plus et stable, afin de la surélever. Le pied est dans le prolongement du genou et de la hanche. Fléchissez légèrement la jambe au sol mais pas celle étirée. Placez le pied par terre dans le même axe que la cuisse étirée. Basculez le buste vers l’avant jusqu’à sentir la tension dans la face postérieure de la cuisse. Ne cassez pas votre dos. Cherchez toujours l’auto-agrandissement. Commencez toujours l’exercice avec le bassin fixé et le dos droit. N’oubliez pas de souffler lors de l’étirement. Gardez un peu la position, puis revenez progressivement en position initiale. Recommencez avec l’autre jambe.
  • Allongez-vous sur le dos. Une cuisse à la fois, ramenez le genou plié vers la poitrine. Et tendez la jambe.

 

La suite le mois prochain !

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.