Semaine fédérale internationale de cyclotourisme – Dijon 2016 : pique-nique au Kir pour un bon repos !

Deux parcours dans les cordes – ou plutôt les jambes – de tous ont marqué cette journée du traditionnel pique-nique et consacrée au handisport et au sport adapté.

Alors que certains profitaient du fait que les circuits passaient tout près des campings pour « couper », 150 participants en situation de handicap et leurs accompagnateurs se sont donnés rendez-vous au Boulodrome, tout près de la Permanence, pour se lancer par petits groupes sur les 43 ou 76 kilomètres.

Si la majorité des tandems, handbikes et autres vélos spéciaux ont opté pour le parcours plutôt plat. Dominique, non voyante âgée de 59 ans, a monté les six kilomètres de la belle Combe Lavaux, réserve naturelle et site classé, pour aller jusqu’au Lac Kir. « Non, ce n’était pas trop dur » a dit cette membre d’Arc-en-Ciel Aventure, nom des activités d’accueil handi de la Fédération française de cyclotourisme.

Alain, originaire de Haute Savoie, s’est contenté du parcours de 15 km spécialement conçu pour les personnes en situation de handicap. Il a ainsi pu amener sur son vélo pousseur à assistance électrique – une machine plutôt perfectionnée– sa fille Valérie, 37 ans, polihandicapée, au Lac Kir. « Elle apprécie de voir du monde et aujourd’hui c’est vraiment une belle occasion ! », a-t-il souligné.

Tout ce beau monde s’est retrouvé au lac qui tient sa réalisation, il y a plus de 50 ans, à la ténacité du Chanoine Kir, maire de Dijon. Les 1 600 participants qui avaient retenu leur menu lors de l’inscription ont mangé sous l’immense chapiteau ou se sont assis dans l’herbe profitant de l’animation musicale tandis que d’autres en ont profité pour danser. Certains, prévoyants, avait apporté leur repas dans une ambiance détendue et conviviale.

Les vététistes de leur côté se sont également contentés d’une « petite » mais néanmoins superbe journée avec la montée du Mont d’Afrique, haut de 600 m, la descente au Lac Kir par la Combe à la Serpent, très prisée par les vététistes dijonnais. Dans l’après-midi, ils ont fait l’escalade de la Combe Valton pour se hisser jusqu’au belvédère de Talant, offrant un splendide point de vue sur le Lac Kir et la vallée de l’Ouche.

L’après-midi devait donner lieu à une série de courses de démonstration sur piste au Vélodrome de Dijon, des animations et des tours d’honneurs de quelques cyclotouristes en situation de handicap, mais la pluie a eu raison de cette manifestation. La remise officielle d’un tandem au Comité départemental de Côte-d’Or par la Fédération française de cyclotourisme et son partenaire AG2R a donc eu lieu directement à la permanence fédérale. Cette nouvelle dotation aidera au développement de l’activité cyclotourisme vers les personnes en situation de handicap.

Un appel à projet a d’ailleurs été lancé pour aider les clubs de cyclotourisme accueillant dans le cadre du label Arc-en-Ciel aventure, lancé par la Fédération.

Demain les parcours seront un peu plus longs, jusqu’à 188 km avec l’option du Col de la Croix de l’Ormeau ! Peut-être la journée la plus exigeante de la semaine, mais récompensée par quelques-uns des plus beaux site touristiques de la Côte d’Or, et le soleil reviendra progressivement… À ne pas manquer donc !

>> Retrouvez les circuits du jeudi 4 août sur veloenfrance.fr 

Texte : Wolfgang Schweitzer – Photos : Monique Coté

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.