Semaine fédérale – Jour 1 : Enfin sur les vélos pour partager le Cotentin !

 
Une première journée de mise en jambes à la découverte des marais : les parachutages, les maisons de terre, les haras et l’architecture de la reconstruction.

Cette journée est l’occasion de découvrir Picauville, entourée de rivières et marais avec des paysages pittoresques.

L’hiver, à la blanchie des marais, le ciel se reflète dans les eaux calmes de ce paradis pour oiseaux migrateurs. Ce dimanche c’était plutôt le reflet de quelques averses. Au détour des chemins, on y découvre des manoirs et châteaux cachés. En 1944, une violent bataille, suivie d’un pilonnage de l’artillerie et de l’aviation, permettra la libération le 12 juin de Pont-l’Abbé.

Pour rejoindre Périers, il suffisait de suivre la flèche de son église, visible de loin avec ses 42 mètres de hauteur : elle a conduit les cyclotouristes au cœur de ce bourg avec sa grande place entourée de bâtiments reconstruits en grès rose. C’est la marque de la libération difficile du pays…

Puis est venu Saint-Lô, étape incontournable d’une échappée normande, avec ses imposants remparts médiévaux, ses musées, sa plage verte… Cette capitale du cheval abrite le prestigieux haras national et un pôle hippique de renommée mondiale.

Pendant ce temps les vététistes ont mis le cap sur le Rozel, avec une vue splendide sur l’océan, avec Jersey et Guernesey. Les auront-ils repéré  ces îles anglo-normandes ?

L’ouverture des festivités avec un air de chants marins

En fin d’après-midi, c’était l’ouverture officielle en musique pour fêter ces retrouvailles autour de la fête du vélo qu’est la Semaine fédérale internationale de cyclotourisme. L’occasion de retrouver les jeunes cyclotouristes du Trait d’union, qui terminaient leur voyage itinérant depuis Cognac, lieu d’accueil de la précédente Semaine fédérale de cyclotourisme. Vous pouvez retrouver un reportage sur leur périple en suivant ce lien : cyclotourisme-mag.com .

Martine Cano, présidente de la Fédération française de cyclotourisme, a transmis ce message aux participants : « Soyez prudents durant toute cette semaine, soyez bienveillants avec les bénévoles qui se démènent pour vous, soyez heureux de pédaler en Cotentin ! ».

Textes et photos : Bertrand Houillon
 
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.