Hey Bro découvrent La Paz en Bolivie

Nous avons suivis les aventures des deux frères Taurin durant les deux années précédentes sur Cyclomag, nous vous proposons de faire connaissance par l’intermédiaire d’épisodes vidéos.

Nous avons quitté nos aventuriers dans le désert de sel et nous les retrouvons sur la route de La Paz, capitale de la Bolivie qui se situe à 3 700 m d’altitude.

À cette hauteur, l’air étant plus rare, l’organisme est mis à rude épreuve. C’est une composante importante pour nos cyclotouristes qui vont devoir faire avec.

La vile de La Paz est composée de deux secteurs : la ville basse et la ville haute. Il y a près de 1000 m d’écart entre les deux parties.

Comme nous le découvrirons dans l’interview, la ville est équipée de téléphériques qui font office de transports en commun.

Pour circuler à vélo dans La Paz, c’est un peu « la jungle » comme le souligne Guillaume Taurin. Rien n’est fait pour les déplacements à vélo. Cette mégalopole, fourmille de voitures, camions et bus de jour comme de nuit.

Il sera donc plus prudent de visiter à pied pour conserver toutes ses chances de survie… en utilisant les « collectivos », ces bus reliant les différents quartiers de la ville.

L’une des missions de nos aventuriers fut de trouver du matériel pour leurs vélos. Notamment les patins de freins qui avaient largement passé la limite d’usure et qui devaient être changés impérativement. Idem pour la cassette arrière à 9 vitesses, introuvable dans la ville.

Ils dénicheront leur bonheur chez des revendeurs de vélo d’occasion. Bref, le séjour ne fut pas de tout repos !

La semaine prochaine, nous retrouverons les Hey Bro sur la route de la mort, tout un programme…

Retrouvez les aventures de Hey Bro sur le site www.hey-bro.com

Texte et interview : Jean-Pierre Giorgi
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.