Vers un premier département Territoire Vélo ?

Le département des Alpes-de-Haute-Provence a déposé son dossier de candidature pour le label « Territoire Vélo » en avril 2020. C’est le premier département candidat pour le label. Fort de ses nombreux atouts, une visite technique, accompagnée de quelques structures locales, a été organisée afin de constater les différents aménagements et projets.

L’union des collectivités

Pour ce projet un véritable travail d’équipe a été nécessaire. En effet, le département a dû mobiliser l’ensemble de ses Communautés de communes pour construire ce dossier.

Un recensement des actions, des équipements, manifestations, circuits a été réalisé. Ce dossier de labellisation du département démontre la volonté de rassembler les différentes communes autour d’un projet commun : le vélo

L’obtention du label permettra au département  de mettre en lumière l’ensemble des efforts fournis et d’instaurer des synergies entre les communes. 

Un département aux atouts indéniables

Le département est riche de petites routes idéales pour aller rouler et se donner des défis. Pendant l’été l’opération « Cols réservés » connaît un véritable succès, notamment le col d’Allos qui accueille en moyenne 260 cyclos chaque vendredi. Durant toute une matinée un col est fermé et réservé uniquement aux cyclistes.

Sur l’ensemble du département plusieurs cols sont balisés sur toute la longueur avec les indications suivantes : pourcentage de la pente, kilométrage. Plus d’une vingtaine de boucles ont été créées allant de 30 à plus de 100 km. Des parcours pour une pratique familiale ont aussi été développés.

Il existe trois grandes boucles d’itinérances qui couvrent le département : Grand Tour Alpi Maritime Mercantour ; Tour du Verdon ; Luberon.

Quelles que soient vos envies, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux !

Un département bien équipé

Le département a doté l’ensemble du territoire de stations de lavage/gonflage (on en a recensé 22) et une cinquantaine de bornes de recharge pour VAE ont été installées. Des aires de jeux ont été créées, notamment à côté de Barcelonnette, sur lesquelles on trouve des parcours de maniabilités, slalom, mini circuit de Pump Track, mini circuit de Crosscountry, le tout en libre accès. Une Base VTT de la Fédération française de cyclotourisme a aussi été créée et pas des moindre, en effet c’est plus de 1 000 km d’itinéraires qui sont fléchés sur le Territoire.

La visite technique a été riche de bien d’autres présentations, vous saurez très prochainement si le dossier a été accepté.

Texte : Fédération française de cyclotourisme – Photo : Camille Leyssene / Fédération française de cyclotourisme

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.