Rouler en plein été

Les conseils pour rouler en plein été !

Juillet et août sont des mois phares pour rouler à vélo : le soleil, les vacances, le plaisir de prendre du temps en famille ou entre amis… Il fait beau, il fait chaud, on devient insouciant… Mais restons vigilants pour passer de bons moments tout l’été ! La Fédération française de cyclotourisme vous apporte quelques conseils simples à retenir.

1. Ne vous mettez pas dans le rouge

C’est l’été, alors on a souvent tendance à en profiter pour bouger un maximum, et notamment à vélo… mais attention à votre forme physique, surtout après la période de confinement vécue ce printemps. Ne vous surestimez pas : partez tranquillement sur les premières sorties, avec des parcours plus faciles. D’ailleurs, nous attirons votre attention, si vous êtes en montagnes, pour penser à adapter votre corps à l’effort… Sur veloenfrance.fr vous trouverez près de 4 000 circuits, de tout niveau de difficulté, à télécharger.

2. Tout dans la récupération

L’activité sportive entraîne une dépense énergétique plus importante. Il convient donc de s’alimenter et de s’hydrater correctement et régulièrement durant l’effort. Mais aussi avant et après ! vous devez préparer votre organisme en eau et en sucres (sucres lents : pâtes, riz…) la veille de votre activité et vous devez le recharger après. Autre facteur important de la récupération, le sommeil. C’est un élément déterminant dans la récupération complète de l’organisme. Avec tout ça : vous allez pouvoir rouler sans vous épuisez !

3. Protégez-vous de la chaleur

Qui dit été, dit chaleur… Vous penserez donc à vous adapter pour y faire face. D’abord, en choisissant votre horaire de sortie en fonction de la température du jour : vous partirez plus ou moins tôt, pour éviter les grosses chaleurs. Ce conseil vaut aussi pour s’épargner des orages de fin de journée. C’est une évidence, mais il est indispensable de le rappeler, il faut boire régulièrement, c’est-à-dire toutes les dix minutes par petites gorgée pour ne pas se déshydrater. Ne pas attendre d’avoir soif ! Nous vous déconseillons vivement les liquides glacés pour éviter les problèmes intestinaux… Du coté des équipements, vous pouvez mettre avec une casquette sous le casque pour absorber la transpiration. Il est fortement déconseillé de rouler torse nu ! mais plutôt avec un maillot respirant et confortable de couleur claire. Enfin, enduisez vos bras, jambes, cou et visage de crème solaire à bon indice de protection pour éviter les coups de soleil. Attention au coup de chaleur, en cas de soif important, de sensation de vertiges et de fatigue ; vous devez vous arrêter dans un endroit plus frais ombragé et se réhydrater. Ne pas hésiter à s’arroser régulièrement même en roulant !

4. Profitez !

Choisissez vos pauses, sous un arbre, ou auprès d’un point d’eau. Visitez le patrimoine extraordinaire qui s’offre à vous à la vitesse que vous préférez. Admirez les paysages, prenez une photo, pour la partager avec vos amis et tous les amoureux du vélo en utilisant le hashtag #vacancesavelo. Vous verrez : à vélo, tout est plus beau !

Crédit photo : ©FFVélo_JL.ARMAND
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.