Rétro : MAC 2017 (Mexique – Amérique centrale) – épisode 32

Après le Paris-Pékin 2008, nous vous proposons de revivre le MAC 2017, derrière cet acronyme se cache Mexique – Amérique centrale. Une aventure sous le soleil !

1er mars, étape 30 – GUATEMALA :  de El Remate à Tikal

Deuxsyllabes brèves pour évoquer 2 500 ans d’histoire, de grandeur puis de déclin de cette vaste cité du monde maya, qui aurait hébergé jusqu’à 90 000 personnes.
La dimension de ses temples, de ses pyramides et de ses palais en font un des sites majeurs au sein du Parc national de Tikal, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. 

Ce soir, je vais plutôt vous raconter comment le MAC à rencontré Tikal… D’abord, il a fallu monter… 35 km séparaient notre hôtel à El Remate du site archéologique : une rigolade pour des coursiers de notre trempe, pensez-vous immédiatement ; sauf que ça commence par une bosse de 4 km entre 10 % et 15 %, tout de suite au pied dudît hôtel, qui en a asphyxié plus d’un, moi le premier.

Donc on arrive en haut de la bosse, exténués et déjà ruisselants, pour entrer dans le petit village de El Caoba ; et là, on entend des cris dans l’école : c’était la récré ! On est rentré et on a chanté avec eux…

Eux : l’hymne du Peten, le département (il y en a 22 au Guatemala) qui abrite le Parc national. Nous La Marseillaise, en retour, dans un bel ensemble choral, comme si on avait répété… La maîtresse et le directeur étaient sous le charme. Nous aussi.

Une bonne vingtaine de kilomètres de forêt tropicale dense et inquiétante nous conduisent ensuite au site archéologique. Un décor à la Spielberg pour Indiana Jones : des arbres géants, la jungle et ses lianes, etc.

On a pas vu Harrison Ford ni Johny Weissmuller, mais beaucoup de coatis très peu farouches et des singes hurleurs pour nous accueillir au restaurant.

Visite pendant près de 4 heures… Mario, notre guide, conduira la visite. Passionnant, mais c’était encore trop court, même si les jambes commençaient à flageoler… On a fini dans les nuages sur le temple IV avec une vue à couper le souffle, surtout après l’escalier de … marches permettant de grimper à près de 66 m !

La pensée du jour, par Blandine


“On voit qu’un ami est sûr quand notre situation ne l’est pas”

Bilan vélo de la journée

Distance parcourue : 35 km / Cumulé : 2 526 km
Dénivelé positif : 480 m / Cumulé : 17 570 m

 

Texte Alain Lhommeau – Photos : Benoît Sauphanor et Alain Lhommeau
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.