Vélomaison, la Fédération vous accompagne durant cette période si particulière

Pour lutter efficacement contre l’épidémie du COVID-19, la Fédération française de cyclotourisme demande aux pratiquants du vélo de respecter les directives du gouvernement relatives au confinement et surtout de ne pas faire de vélo pour éviter tout risque de chute qui ne ferait qu’encombrer les services hospitaliers.

Afin de vous aider à conserver une activité physique, la Fédération française de cyclotourisme vous a concocté un programme hebdomadaire d’activités sur et autour du vélo, le programme Vélomaison !

Ainsi la Fédération française de cyclotourisme vous propose pour continuer de pédaler, même dans la tête : 

  • Des séances sur home trainer ou vélo d’appartement.
  • Des exercices de renforcement musculaire et d’étirement pour garder la forme avant de reprendre votre pratique dans quelques semaines, ou tout simplement pour lutter contre la sédentarité !
  • Des jeux sécurité à faire seul ou en famille avec les enfants.

Découvrez le planning de votre première semaine de vélo à la maison sur ffvelo.fr

Message de Martine Cano, présidente de la Fédération française de cyclotourisme

Depuis un peu plus de deux semaines maintenant, la crise sanitaire nous a contraints à réduire, puis à stopper nos activités traditionnelles : grands rendez-vous de Pâques, organisations à destination des jeunes, différents séjours et randonnées, puis sorties de club. Notre Fédération suit bien entendu la situation chaque jour, relayant les consignes du gouvernement et du mouvement sportif (CNOSF). De nombreux employés de la fédération pratiquent le télétravail afin que nous soyons tous prêts à redémarrer dès que les conditions le permettront ; le Centre nature des Quatre vents a dû, lui aussi, fermer temporairement, mais il vous accueillera avec plaisir dès la reprise. Nous continuons à travailler et échanger en audio et visioconférence. 

Ce n’est certes pas de gaieté de cœur, mais nous nous devons de contribuer, chacun à notre niveau, à surmonter cette crise sanitaire sans précédent. Les victimes ne sont pas seulement celles dont on parle dans les médias, ce sont aussi parfois des proches ou des camarades cyclotouristes. Et renoncer à nos sorties habituelles est un très maigre sacrifice face aux enjeux actuels. 

Pour surmonter ces moments où nous sommes «sevrés» de notre activité favorite, nous vous encourageons à continuer à avoir une activité physique, à la fois pour ne pas « rouiller » et repartir plus tard dans de bonnes conditions, et aussi pour garder le moral. 

Ne négligeons pas les échanges que chacun peut avoir avec son club, son Comité départemental et régional, ses amis grâce aux technologies diverses dont nous disposons aujourd’hui. 

Pour vous accompagner, notre équipe technique vous a préparé quelques conseils, ils sont en ligne sur notre site fédéral, profitez-en ! 

Nul doute que dès que possible, nous aurons le plus grand plaisir à nous retrouver pour partager nos émotions, raconter comment nous avons traversé cette période, et surtout admirer la nature, écouter le chant des oiseaux, sentir le vent sur notre corps, respirer l’air des cimes ou l’air iodé de nos rivages. Nos compteurs afficheront moins de kilomètres, mais qu’importe, nous serons heureux d’être ensemble, et de pouvoir pratiquer le cyclotourisme comme nous l’aimons, en toute amitié et solidarité.

À bientôt,

#RESTEZCHEZVOUS  #BOUGEZCHEZVOUS

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.