Les brevets pour qui, pour quoi ?

À la Fédération française de cyclotourisme, pas de compétition, pas de médaille ni de classement lié à la performance, à la vitesse, ou au record. Mais avec le retour des beaux jours, nous voyons « refleurir » la saison des brevets. Ils ont été créés afin de concilier tous les aspects de notre activité : le tourisme, le sport-santé et la culture.

Les brevets permettent de découvrir la France au rythme de voyages à vélo, seul ou en groupe. Avec plus ou moins de sport ou de tourisme, selon les envies, les moyens et les disponibilités de chacun, ils permettent d’acquérir des souvenirs : médailles, diplômes…

Une seule chose a de l’importance : participer et cela non pas pour gagner un quelconque trophée, mais pour rencontrer, partager, donner, recevoir, découvrir, aimer. C’est cela notre championnat et nous en sommes fiers !

C’est dans cet esprit que les clubs organisent des randonnées et que nous éditons des calendriers de l’ensemble de ces manifestations.

Les différents brevets

Il existe une multitude de brevets, dont nous énumérerons ici les différentes formes, mais les plus connus restent les brevets fédéraux attestant des distances suivantes : 100 km – 150 km – 250 km – 350 km – 500 km – 1 000 km – 2 500 km.

Pour en savoir plus sur les brevets de la Fédération, rendez-vous sur ffvelo.fr  

Texte et photo : Fédération française de cyclotourisme 
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.