« Baromètre Parlons vélo des villes cyclables » de la FUB

La Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) a pour la seconde fois rendu le verdict de son baromètre « Parlons vélo des villes cyclables ». À quelques semaines des élections municipales, ces résultats sont à saisir pour les collectivités comme pour les associations.

Lancé en septembre 2019, la seconde édition du baromètre « Parlons vélo » récolta près de 185 000 réponses, soit +63 % par rapport à l’édition de 2017. Cela représente ainsi la plus grande enquête participative jamais menée dans le monde au sujet du vélo.

Comme il est indiqué sur le communiqué de presse : « Ces informations sont le fruit d’un travail participatif : en effet, plus de la moitié des 184 484 participant.e.s à l’enquête ont répondu à la partie cartographique, pourtant optionnelle. Chaque répondant.e pouvait indiquer les trois endroits les plus dangereux à vélo dans sa pratique personnelle (« points noirs ») et les “axes prioritaires”, à aménager au plus vite. Ainsi, ce sont plus de 400 000 points qui ont été répertoriés, donnant lieu à la cartographie la plus précise jamais réalisée des demandes citoyennes pour une France à vélo. »

Les résultats de ce baromètre furent révéler lors du congrès FUB 2020 à Bordeaux afin de dévoiler le très attendu palmarès des villes les plus cyclables de France selon les usagers. Des résultats important pour préparer les élections municipales de 2020 et faire évoluer les choses.

Le baromètre en quelques chiffres


Total des réponses :
184 484 réponses
Nombre de villes qualifiées :
763 (avec plus de 50 réponses)
Et aussi : 5 418 communes avec au moins une réponse et  1 004 communes avec plus de 20 réponses

Connaître la participation dans chaque ville

Pour info :  le record mondial était détenu par le Fahrradklimatest de 2018 de l’ADFC (homologues allemands de la FUB) avec 170 000 réponses.

Texte : Jean-Pierre Giorgi / FUB – Illustration : FUB – Photo : Jean-Luc Armand
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.