Les Diagonalistes gardent le contact 

Avec la rencontre régionale grand Sud-Ouest de l’Amicale des Diagonalistes s’achève la ronde des réunions commencée en Languedoc-Roussillon. Des moments vraiment « sympas », d’échanges ouverts aux Diagonalistes et leurs amis. Retour sur ces réunions.  

Daniel Arnaudet et Cahors Cyclotourisme ont donc accueilli les membres de l’Amicale des Diagonalistes de France venus du grand Sud-Ouest après parfois un long déplacement. Comme les cinq autres réunions, il ne s’agit nullement d’une assemblée statutaire, avec rapports, votes, élections, débats… Ils gardent ça pour l’été, tous les deux ans et entre deux balades…

Il s’agit avant tout de rencontres amicales qui débutent souvent à l’heure du repas que précède l’apéritif. Autour de la table, des « Amicalistes », souvent accompagnés de leur épouse – souvent Diagonaliste elle-même et des néophytes prêts à se lancer sur l’aventure. Il faut bien susciter des vocations… Le moment le plus attendu est la remise des carnets et les commentaires associés de chacun des randonneurs…  

La remise des carnets


Explication :
Le contrôle des Diagonales
(et Eurodiagonalesse fait avec un carnet que le candidat doit tenir à jour tout au long de la randonnée : tampons attestant le passage aux points de contrôle, commentaires facultatifs. Ce carnet, accompagné d’un récit, est validé par le délégué national et remis au cours de ces réunions. Mais c’est une tradition bien établie : le lauréat doit partager quelques anecdotes avec ses amis. Et le discours est rarement triste ! Ils ont tant à raconter…  

Diagonales  de France et EuroDiagonales 

Les Diagonales de France sont un brevet fédéral né en 1929. Ce sont des randonnées en autonomie sur des parcours au choix. Au nombre de neuf, elles consistent à traverser la France en reliant deux villes, sommets non consécutifs de notre Hexagone : Dunkerque, Strasbourg, Menton, Perpignan, Hendaye, Brest : Dunkerque-Perpignan, Strasbourg-Brest, Hendaye-Menton, par exemple. Pour réussir ce brevet en temps limité, il convient de parcourir  une moyenne de 280 km à 320 km par jour. 

Les EuroDiagonales sont une création originale de l’ADF ; ce sont également des randonnées en autonomie, six parcours au choix pour joindre, dans un sens ou dans l’autre : Dunkerque-Copenhague ; Strasbourg-Budapest ; Menton-Bari ; Perpignan-Malaga ; Hendaye-Lisbonne, Brest-Inverness et ceci à raison de 180 km par jour en moyenne.

L’Amicale des Diagonalistes


Créée en 1984 par Georges Mahé pour réunir Diagonalistes et Eurodiagonalistes et leur proposer des études de parcours, une revue semestrielle, un site Internet, un forum, des rencontrer et un Service d’accompagnement routier (SAR). Ce service consiste à aller rencontrer les Diagonalistes sur la route et leur offrir informations, aide… Ils sont 76 « saristes » sur tout le territoireLes Diagonalistes sont rarement bien seuls.  

Tous les renseignements Diagonales sur :

https://ffvelo.fr/activites-federales/adherents/les-brevets/brevets-touristiques/brevet-des-diagonales-de-france/

http://www.diagonales-de-france.info

Texte : Georges Golse – Photos : Amicale des Diagonalistes de France 
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.