Nouvelle Randonnée permanente : le Tour de Somme

Le comité départemental de cyclotourisme de la Somme vous invite à découvrir une nouvelle Randonnée permanente au départ d’Amiens, capitale historique de la Picardie. Une balade de 500 km ouverte à tous les cyclotouristes français ou étrangers.

Un peu d’histoire…


La  Somme, une appellation familière, qui rappelle surtout les douloureux combats de 14/18. La paix revenue, les Samariens opiniâtres ont rebâtit leurs villes et villages, les sillons creusés droit sur la plaine ont supprimer les traces de la guerre, la vie a refleuri dans la riche nature et dans le cœur des habitants. Des pierres, des stèles, témoignent de ces blessures et de grands cimetières silencieux attestent de cette épreuve.

… et de géographie


Le département s’appuie au nord sur le fleuve l’Authie délimitant le département du Pas-de-Calais, au sud sur le fleuve la Bresle délimitant le département de Seine-Maritime et la région Normandie, à l’ouest par un cordon littoral, la côte d’Opale, et à l’est par une grande plaine délimitant le département de l’Aisne.

L’altitude, les formes de relief, les formations superficielles sont diversement dosées, elles déterminent ainsi des régions naturelles non contrastées mais relativement diversifiées :

  • dans l’est, la région du Santerre au relief plat et dénudé.
  • au centre, le plateau Picard avec le Doullennais, l’Amiénois et le pays du coquelicot. Secteur profondément découpé par des réseaux de vallons et de vallée.
  • à l’ouest, le Marquenterre (nord de la Baie) – Le Ponthieu et le Vimeu (sud de la Baie) – présentant une association de traits empruntés aux autres régions du département.
  • sans oublier la zone côtière.

Le Tour de la Somme, à la découverte du département


Ce Tour de Somme facile à parcourir ici ou là, suivant l’humeur, suivant le jour, n’a d’autre prétention que de proposer à vos regards des perspectives simples et claires sur une province de France entre toutes harmonieuses, sur une terre très vieille, fière de son passé.

Nous empruntons une dédicace de l’ancien préfet de la Somme, monsieur Henry Larrieux, qui par ses mots, ses phrases pleines de poésie vous donneront envie de venir parcourir et découvrir notre département.

« C’est là, au flanc d’une calme vallée dont le prestige est d’être pour le monde le berceau de la Préhistoire ancienne, que l’homme abbevillien et l’homme acheuléen taillèrent dans les rognons de silex ces rudes bifaces qui demeurent pour notre curiosité et notre admiration comme autant de vestiges émouvants des premières industries humaines. À travers l’immensité confuse de la Préhistoire et l’accélération soudaine de l’époque historique, l’être humain s’est manifesté avec une puissance, avec une autorité croissante, en tête de la création, et les pays de Somme, traditionnellement voués à l’agriculture et à l’industrie dans un juste équilibre de travail et de richesses, sont là pour témoigner d’un juste et noble accomplissement.

Les Picards, grâce à leur intelligence, à leur ténacité, à leur esprit d’entreprise, à leur courage dans les combats qui ensanglantèrent si souvent leur sol, sont parvenus non seulement à préserver un précieux patrimoine, mais encore à le fortifier, à l’enrichir, à l’embellir. Quand vous aurez contemplé les splendeurs monumentales des vieux âges dont la cathédrale d’Amiens est l’expression souveraine, ne soyez pas pressé, arrêtez-vous, pénétrez dans le paysage qu’aucune publicité n’impose, qui se laisse deviner seulement. À deux pas des itinéraires de vitesse et d’ennui, des haltes vous conseillent à voix basse, tout de suite vous rassurent et bientôt vous enchantent : clairière secrète ; domaine étrange d’un étang pour un séjour d’amitié et de paix ; refuge d’intimité au bord d’une rivière ; forêt hautaine mais confidente lourde de souvenirs, de légendes…

Et si la nostalgie marine vous étreint le cœur quand vient l’été, pour votre repos, pour votre divertissement, vous découvrirez site favorable, vous recevrez accueil fraternel, vous connaîtrez lumière brunissante sur ces rivages contrastés de falaises, de galets et de dunes qui, de la côte Normande aux Baies de Somme et d’Authie, sus la brise salubre, frangeant d’écume le flot vert et vif, composent les décors d’aquarelle d’une féerie sensible, familière où l’homme oublie sa fatigue, son inquiétude , sa peine, et retrouve, avec le vent et la mer, cette osmose avec la nature. »

Anguillères d’Eclusier-Vaux

Les immanquables sur le parcours

  • Argoules : château du XVI°, abbaye et jardin de Valloires
  • Bray-sur-Somme : église St-Nicolas, marais, étangs, lavoirs
  • Crécy-en-Ponthieu : monuments et lieux de mémoire
  • Le Hourdel : observatoire de phoques, port, baie
  • Naours : cité souterraine, château, moulins à vent
  • Pozières : monuments, cimetière militaire « des colonnes »

La randonnée sur veloenfrance.fr

Retrouvez plus de détails et la fiche complète de cette Randonnée permanente sur veloenfrance.fr 

Renseignements et inscription

Comité départemental cyclotourisme de la Somme
Site du CoDep 80 : http://somme.ffct.org
Mail : departement80-tourisme@ffvelo.fr

Texte et photos : CoDep de la Somme – Fédération française de cyclotourisme
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.