Cultureuil, les livres qui voyagent… à vélo

On dit souvent que les livres font voyager. Avec Cultureuil, ce sont les livres qui voyagent… Découverte de cette librairie nomade à vélo. 

Cultureuil, genèse et principe


Cultureuil est une librairie à vélo de livres d’occasion qui sillonne les routes à la rencontre des lecteurs, petits et grands, en proposant également des animations. C’est l’esprit du voyage, de la rencontre et du partage qui en sont le moteur. 

La volonté d’Adeline, la fondatrice, est de faire sortir les livres des murs des librairies et ainsi favoriser l’accès au livre et à la lecture. Pour l’instant, elle arpente l’Essonne et les départements limitrophes, mais elle rêve de déployer son réseau sur toute la France. 

Lorsque l’on interroge la jeune fille sur l’origine de son projet, elle aime à répondre que sa librairie se déplace dans les communes du Parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse et du plateau de Saclay qui n’ont pas de librairie, et parfois même pas de bibliothèque, afin de favoriser l’accès au livre. L’occasion également de profiter de ce superbe environnement pour faire du vélo ! 

Trois questions à Adeline, la fondatrice

Pourquoi une bibliothèque itinérante à vélo et pas en mini-bus ? 
Pour des raisons économiques et écologiques, et bien sûr parce que j’aime le vélo. L’idée d’acheter un véhicule, de son coût et de son impact sur l’environnement m’ont vite dissuadé.
Je voulais un projet simple, qui associe mes passions du vélo, des livres et du voyage. C’est ainsi que l’idée de faire une librairie à vélo est venue presque naturellement. Cette idée un peu folle au départ s’est vite concrétisée et je vais même bientôt y ajouter une caravane à vélo spécialement conçue pour Cultureuil. 

Vous avez été en école de cyclotourisme ? Si oui laquelle et quel souvenir en gardez-vous  ? 
Oui j’ai fait partie du Mollet Fûté avec qui j’ai encore de nombreux contacts et affinités. J’en garde de très bons souvenirs, une très bonne ambiance, on avait plaisir à rouler ensemble. J’étais souvent la seule fille. C’est mon club de cœur, c’est là que j’ai appris à rouler, le goût de l’effort, la convivialité et la solidarité.  

Quel est l’accueil de votre drôle de machine dans les événements ? 
Un très bel accueil à chaque fois, c’est formidable. Les gens sont étonnés et curieux. Les livres et le vélo sont deux formidables vecteurs de rencontre et de discussion. Alors les associer, c’est le duo gagnant ! Le fait de se déplacer à vélo suscite la sympathie car comme tout le monde le dit « mais les livres, c’est lourd ! ».
Cela permet également de sensibiliser aux circulations douces, que prendre son vélo c’est bon pour soi et pour la planète.  

Partagez les livres et le goûts de la lecture


Vous pouvez accueillir Adeline et sa bibliothèque mobile pour un événement dans votre commune ou votre entreprise, mais également pour une soirée libraire à domicile avec des amis.
Toutes les demandes seront étudiées pour faire de ces moments des partages culturels, mais pas que… 

Informations complémentaires sur son site Internet et sa page Facebook.

 

 Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photo : Cultureuil 
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.