Paris-Brest-Paris des Jeunes 2019 : Une journée intense

Encore une belle étape marquée par la rencontre avec les participants adultes et les drôles de machines de certains. Mais surtout un accueil inoubliable au contrôle de Villaines-la-Juhel.

Nous quittons Gorron après la photo souvenir prise en compagnie du maire-adjoint. Température fraîche. Soleil bien présent. Ambrières-les-Vallées, village fleuri sur la rivière Varenne puis Lassay-les-Châteaux et son magnifique château-fort du XVe siècle. Encore quelques côtes et c’est l’arrivée triomphale au contrôle de Villaines-la-Juhel. Les animateurs ne manquent pas de faire applaudir les jeunes et leurs encadrants. Certains sont interrogés et peuvent exprimer leur plaisir d’être sur l’événement. Nous sommes alors pris en main par le maire qui offre les rafraîchissements et des souvenirs.
Comme à chaque passage, chacun a droit à un cadeau fait maison. Une délicate attention de la part du spécialiste de la scie sauteuse ! Après le repas, Christian Bullot, président du CoDep de la Mayenne, nous guide à travers le site du contrôle et apporte toutes les informations utiles. Puis c’est encore sous les applaudissements que nous quittons la ville mobilisée pour l’épreuve.
Il reste encore une soixantaine de kilomètres et quelques côtes à avaler avant l’arrivée à Mamers. Mireille Touchard, présidente du CoDep de la Sarthe accompagnée de plusieurs membres du Comité directeur, ainsi que des cyclos du club local, nous attend pour le verre de l’amitié. Un accueil apprécié en cette fin de journée pleine de rencontres.

Et toujours le défilé des participants… 

À suivre…

Texte et photos : Georges Golse
Texte et photos : Georges Golse
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.