Trois conseils pour bien débuter avec les pédales automatiques

Avant de vous lancer sur de longues sorties vélo, apprenez à vous servir des pédales automatiques. Même si cela peut paraître impressionnant, périlleux et faire peur… c’est un coup de pied à prendre.

Faites régler par votre vélociste vos pédales automatiques

• Choisissez dans un premier temps des pédales avec différents niveaux de tension.
• Demandez-lui de les régler de façon à ce qu’elles se décrochent facilement. Il vous suffira ainsi d’un petit mouvement de talon vers l’extérieur pour libérer la chaussure de la pédale. Plus il est facile d’enlever le pied, plus on se sent rassuré. Une fois habitué, vous pourrez les réajuster.

Familiarisez-vous à chausser et déchausser les pédales automatiques

• Prenez un support pour vous maintenir en équilibre sur votre vélo.
• Faites glisser le pied sur la pédale pour clipser la chaussure. Vous devez entendre un clic. L’enclencher de manière fluide demande de l’entraînement.
• Vérifiez que la chaussure soit bien accrochée en remontant la pédale.
• Déchaussez le pied en tournant le talon vers l’extérieur.
• Répétez 50 ou 100 fois le mouvement du pied pour bien l’assimiler et vous sentir plus à l’aise. Exercez-vous sur les deux pédales. C’est aussi une manière de rendre les pédales plus souples. Neuves, le clipsage et déclipsage peut être dur.
• Prenez conscience du pied que vous posez généralement en premier au sol avant de vous lancer.

Sachez démarrer et vous arrêter


• Démarrez debout. Chaussez le pied fort sur la pédale à 11 h, l’autre restant au sol. Pédalez. Puis chaussez le second pied.
• Ralentissez avant de vous arrêter. Tournez le talon de votre pied faible pour déchausser, et posez-le au sol. Gardez votre pied fort chaussé.
• Anticipez le décrochage des pédales automatiques avant un stop, un feu tricolore, un passage technique en forêt… ainsi que pour descendre du vélo.
• Déclipsez, un pied ou les deux, lorsque vous êtes dans une situation que vous ne maîtrisez pas, en cas de circulation dense ou autres. Ne vous laissez pas surprendre.
• Restez concentré. Et n’oubliez pas que le pied que vous déclipsez est celui que vous posez en premier au sol.

 
Si vous hésitez à franchir le cap des pédales automatiques, voilà 5 raisons pour vous convaincre.

Texte et photo : Conseils Vivons Vélo pour AG2R La Mondiale – Clarisse Nénard
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.