Semaine fédérale 2019 : Journée vélo au fil des gabarres, jusqu’à l’océan !

Voici donc le dernier jour de randonnée à vélo. Pour cette occasion particulière, les cyclotouristes ont encore traversé le pays des Santons. Après les gabarres remplies de sel, de vin, de cognac, produits locaux, aujourd’hui les vélos ont suivi le fil de l’eau !

Il y a eu aussi ces fameux canons fabriqués dans les hautes vallées de Charente pour aller équiper les navires de guerre construits à Rochefort. Cette ville était d’ailleurs aujourd’hui un point d’accueil exceptionnel avec la Corderie Royale ! Et, moment d’exception, les cyclotouristes ont pu croiser l’Hermione au mouillage !

Auparavant, les participants se sont dirigés vers Saintes, suivant la vallée et sa guirlande de villages cernés par les marais et les prairies humides. Saintes et son patrimoine très riche méritait bien une pause !

Puis direction la côte Atlantique en passant par Pont-l’Abbé-d’Arnoult, patrie d’une «monjhette » (haricot blanc) très appréciée dans toute la région. Certains ont ajouté la boucle vers Marennes, la capitale de l’huître, et le port fantôme de Brouage, les autres ont donc rejoint directement Rochefort.

Toutes et tous ont découvert aussi le marais, véritable paradis pour le gibier d’eau et pour les cigognes qui s’y sédentarisent. D’ailleurs on y voit bien les nichoirs et… le transbordeur pour les traversées de cours d’eau !

Sur le chemin du retour, les carrières de Crazannes, l’élégant château de Panloy et Port-d’Envaux ont été l’excuse de quelques haltes agréables avant de rentrer vers Cognac quasiment sans efforts, portés par le vent d’ouest et les senteurs du Grand Large…

D’une semaine à l’autre, toujours à vélo !

C’est maintenant déjà presque fini… une semaine : ça passe vite en Charente ! Ah, si ! Il ne vous manque plus qu’un petit verre de pineau ou de Cognac Tonic pour garder en vous un peu de l’esprit des Charentes. Bien entendu avec modération !

Demain, il y aura la cérémonie de clôture et le défilé, moment formidable pour remercier les 1 800 bénévoles et tous les habitants de Cognac et la région. Leur accueil a été génial toute cette semaine. Par exemple, vous avez peut-être croisé Lilian Brandy…  Il est parmi les bénévoles en or : responsable du point d’accueil du pique nique, auparavant plombier dans les campings, aujourd’hui à la frite à Pont-l’Abbé-d’Arnoult…

L’an prochain, le Cotentin et Valognes nous accueilleront pour un autre point de vue du vélo depuis la Normandie !

En attendant, n’oubliez jamais… à vélo tout est plus beau !

Texte : Bertrand Houillon – Photos : Bernard Chappuis
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.