Semaine fédérale 2019 : Succès du pique-nique à vélo !

L’écrin de cette journée valait le coup d’oeil : le château de Lignères, propriété de la Maison Martell & Co. Le lieu de  ce rendez-vous convivial, englobe un espace traversé d’ouest en est par la Via Agrippa, voie romaine qui reliait Saintes à Lyon, capitale des Gaules…

Les cyclotouristes ont donc pris la direction « plein Est » vers Saint-Cybardeaux ! Après le bourg de Saint-Brice, le logis de Garde-Epée et le golf de Cognac, la route est descendue vers cette curiosité géologique qu’est le Pays Bas, où les vignes alternent avec des champs et quelques bois. Les clochers trapus des églises servaient de repères.

Un petit arrêt s’imposait dans le sanctuaire gallo-romain des Bouchauds installé sur une colline. C’est un endroit paisible et beau paysage… et à protéger ! Sans oublier bien entendu, la célèbre petite ville de Rouillac, qui connait chaque 27 du mois une grande  effervescence avec la foire hebdomadaire installé depuis 200 ans !

Le jeudi de nombreux mollets sont au repos !


Après toutes ces visites, c’était l’heure du déjeuner sur l’herbe, avec animations et musique… et la visite de l’impressionnante distillerie avec ses 56 alambics rutilants. Les participants ont été impressionnés par ce lieu  ainsi que par l’organisation de ce pique-nique !
Merci aux centaines de bénévoles présents ce jour-là, car sans ces personnes, rien n’aurait été possible !

Cette journée est aussi l’occasion pour d’autres cyclotouristes, de faire une pause. Certains en profitaient pour visiter la ville de Cognac, avec un guide. D’autres visitaient des chais célèbres, avec une petite traversée en bateau.

La journée s’est terminée pour beaucoup à la permanence fédérale, pour quelques achats, réparations et discussions entre cyclotouristes… Ce vendredi, c’est reparti pour tous les parcours avec au programme : la Haute-Saintonge pour la route et les coteaux de la Charente à VTT.

Texte : Bertrand Houillon – Photos : Florence Pickworth, Bernard Chappuis et Bertrand Houillon
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.