La Jean Racine : la grande fête du vélo francilien

Les 13 et 14 avril derniers c’était la mythique Jean Racine, labellisée Verte Tout-Terrain par la Fédération française de cyclotourisme, dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Cyclotouristes et vététistes étaient donc réunis pour participer à différents circuits et pouvaient, avant ou après, profiter d’un moment convivial sur le salon.

Les parcours


Le soleil était de la partie, et le terrain plutôt sec. De quoi ravir les vététistes dans les chemins et sentiers plutôt techniques. Côté route, beaucoup ont été surpris par les dénivelés et des parcours plutôt physiques, la beauté des paysages de la vallée de Chevreuse se méritent !
Chaque cycliste a pu trouver son bonheur sur les 12 parcours de 10 à 130 kilomètres, et avec des niveaux de difficultés divers et variés. Au total, ce sont 5 200 cyclistes qui se sont élancés durant le week-end soit 3 600 vététistes et 1 600 routiers.
Et comme l’offre de la Jean Racine s’accroît d’année en année, les familles ont profité de 10 km pour pédaler ensemble. La Famille JR a réuni plus de 300 familles pour cette première. Une réussite donc !

Le salon


Le salon de la Jean Racine s’impose au fil des années comme le « premier salon d’Île-de-France ». Entièrement libre et gratuit, il rassemble des marques de cycles ou d’équipementiers. Ce salon était surtout un lieu de test : les participants pouvaient découvrir certains modèles sur des parcours tests, spécialement dédiés à la pratique du VTT, du VTTAE et du vélo de route. Cent exposants et pas moins de 40 marques ont pu présenter leur matériel !

L’engagement de la Jean Racine


Saluons aussi l’engagement éco-responsable des organisateurs avec l’aide du Parc naturel régional. Sept mots d’ordre étaient de mise : environnement, transport, communication, matériel, restauration, gestion des déchets, sensibilisation.

Quelques mesures sont à retenir dans cette démarche. Le respect de la faune et la flore aux alentours en créant des parcours en collaboration avec l’Office national des forêts, le Parc naturel régional et la sous-préfecture. La mise en place d’un balisage éphémère et non polluant, la limitation des impressions de supports papiers, l’utilisation de matériaux naturels, la limitation des emballages ou encore la gestion du tri et la collecte des déchets.

Rendez-vous les 25 et 26 avril 2020 pour la 29e édition de la Jean Racine !

 

Texte : Romain Turcotti – Photos : La Jean Racine
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.