La Dordogne à Lalinde.

Bergerac a accueilli Pâques-en-Périgord

En ce week-end du 20 au 22 avril dernier, ce sont plus de 900 cyclotouristes de 10 à 94 ans qui s’étaient donné rendez-vous à Bergerac, capitale du Périgord pourpre, pour la concentration Pâques-en-Périgord. Petit retour sur cette édition.

Ces trois jours ont permis aux cyclotouristes de découvrir une partie de la Dordogne moins connue sur de nouveaux parcours alliant beauté des paysages, richesses gastronomiques et patrimoine local. Sans oublier bien sûr, le plaisir de rouler entre amis et la convivialité qui fait partie intégrante du cyclotourisme.

Des parcours touristiques bien pensés et fléchés


Grâce au travail des organisateurs et des bénévoles, les participants ont pu rouler en toute sérénité sur des parcours au fléchage parfait alliant efficacité et discrétion afin que personne ne s’égare dans les méandres des petites routes tranquilles et  vallonnements de la région.
De nombreux points d’intérêt et coup de cœur ont jalonné les parcours comme Monpazier, Eymet ou Cadouin, les routes à travers les vignobles renaissants, la vallée de la « rivière espérance », la vieille ville de Bergerac et bien d’autres lieux plus modestes mais tout aussi dignes d’intérêt. De quoi plaire au plus grand nombre.

St Avit de Senieur.

La gastronomie pas oubliée


Pour la gastronomie, les repas de qualité proposés sur la route et le soir par l’organisation ou les petits restaurants de Bergerac ont pu largement compenser certains ravitaillements dévalisés par les plus rapides ou les plus affamés voire les deux… Un éternel débat sur nos randonnées.

Un grand merci à Claude-Hélène Yvard, présidente du comité départemental de cyclotourisme de Dordogne ainsi qu’à l’équipe de bénévoles qui ont permis la réussite de ce premier week-end pascal sur les terres de Cyrano.

 

Texte : La rédaction – Photo : Luc Passera

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.