Trait d’union 2019, pense à t’inscrire !  

Moins de 50 jours avant la clôture des inscriptions pour le Trait d’union 2019 tiré entre Épinal et Cognac. Un beau voyage itinérant en neuf étapes, une belle expérience pour les jeunes de 10 à 17 ans.  

Participer à ce séjour, c’est découvrir des régions sur le plan touristique et culturel, c’est favoriser les échanges et les rencontres entre les jeunes des différentes régions. C’est réaliser chaque jour une étape de longueur et de difficultés adaptées à l’âge des participants et partager des moments de convivialité.  

Le parcours du Trait d’union 2019


Le parcours traversera les départements suivants : Vosges (88), Haute-Saône (70), Côte d’Or (21), Saône-et-Loire (71), Allier (03), Creuse (23), Haute-Vienne (87), Charente (16). 

L’équipe d’encadrement est composée de cadres fédéraux et d’un directeur qui  travaille en étroite collaboration avec la Sphère nationale jeunesse de la Fédération, organisatrice de l’événement. 

Tu hésites encore à t’inscrire ? 

Parmi les participants, il y a les habitués qui ont deux, trois ou même quatre Yraits d’union (TU) derrière eux et puis les « nouveaux » qui viennent tâter l’aventure. Ils viennent après s’être posé les mêmes questions que toi :   

Vais-je y arriver ?
Tu rouleras dans un petit groupe de garçons, de filles de ton âge qui ont sensiblement le même niveau que toi ; la longueur et les difficultés des étapes sont dosées (moins de 100 km pour les plus jeunes et de 110 à 120 km pour les plus grands). Et puis avec la motivation et l’entrainement, au fil des jours, ce sera plus facile. Il ne faut pas se laisser impressionner par le relief, il y a des vallées et après chaque côte, il y a une descente !  

Vais-je trouver des copains ?
Tous les participants le disent « l’ambiance est super ! », les « anciens » intègrent rapidement les « nouveaux » ; les encadrants − jeunes éducateurs et moniteurs chevronnés − contribuent à maintenir cette bonne ambiance. 

Maintenant, c’est toi qui vois, si tu hésites encore, relis ce que Max avait déclaré à l’arrivée d’un TU passé : « Je suis vététiste dans mon club ; les éducateurs m’ont proposé de  goûter à la route et de faire le Trait d’Union ; je me suis dit, pourquoi pas plutôt que de rester à la maison. J’ai goûté, j’ai aimé. C’est différent du VTT,  on n’a pas les mêmes sensations, on ne voit pas toujours le même paysage, on fait plus de kilomètres et la distance ne m’a pas gêné. » 

Un petit groupe roule en toute sécurité sous la conduite du moniteur.

Convaincu ? Alors pense à t’inscrire et rendez-vous le 26 juillet à Épinal.  

Informations et bulletin d’inscription à retrouver  sur www.ffvelo.fr 

 

Texte et photos : Georges Golse  
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.