Les bons réflexes à vélo : les angles morts et les giratoires

La directrice technique nationale (DTN) de la Fédération française de cyclotourisme, Isabelle Gautheron, nous éclaire sur les bons réflexes à avoir sur un vélo. Pour cet épisode, nous allons évoquer les angles morts et les giratoires.

Éviter les angles morts


L’angle mort est une zone inaccessible au champ de vision du conducteur. Il est proportionnel à la hauteur et à la longueur du véhicule. Rester donc vigilant à l’approche des poids-lourds, des bus, des camionnettes, etc. (deux mètres minimum). Aux carrefours à feux, se placer en avant de la cabine du camion (deux mètres minimum).
À une intersection ou un giratoire, ne jamais se positionner à droite d’un poids lourd, d’un bus ou d’une camionnette, ni en dehors du champ de vision du conducteur.

Conseil : garder ses distances, 2 mètres minimum, notamment à l’arrêt.


Les giratoires


Rester à droite dès lors qu’il n’existe pas de bandes cyclables. Signaler par le geste la trajectoire ou la sortie qui sera empruntée. Regarder les autres conducteurs afin d’être sûr d’être vu.

Conseil : surveiller attentivement les automobilistes devant et derrière pour éviter d’être coincé par un véhicule quittant le giratoire.

 

Retrouvez toute l’année les conseils Sécurité de la Fédération française de cyclotourisme sur www.ffvelo.fr 

 

Texte : Jean-Pierre Giorgi  – Photo : Jean-Luc Armand

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.