La conférence internationale de l’histoire du cycle a pour thème le voyage

La 26e conférence internationale de l’histoire du cycle a lieu, à Entraigues-sur-la-Sorgue en Provence du 24 au 27 août. La FFCT est partenaire de l’événement.

Les conférences internationales d’histoire du cycle rassemblent des passionnés de l’histoire du cycle sous tous ses aspects principalement technique, économique et social. Les intervenants sont des conservateurs de musée, des historiens de profession, des collectionneurs ou de simples amateurs.

Chaque année, ces conférences sont organisées dans un pays différent.
Entraigues-sur-la-Sorgues a été choisie pour sa proximité avec le véritable lieu d’arrivée du voyage des frères Olivier qui en 1865 ont accompli la première randonnée cycliste sur un nouveau véhicule encore inconnu : le vélocipède. L’industrie mondiale est née d’un voyage à vélocipède dont l’arrivée était à Avignon. Ce fait bien connu des historiens du cycle est cependant ignoré du grand public. Le thème principal de cette conférence tourne autour du voyage. Elle se déroulera le lendemain de l’arrivée du périple Paris-Avignon sur les traces des premiers touristes vélocipédistes de l’histoire : les frères Olivier qui parcoururent ces 800 km avec des vélocipèdes type Michaux. Sept passionnés avec les machines d’époque, pour commémorer ce premier voyage en deux roues au monde. Ils partiront de Paris le 8 août pour une arrivée le 23 août en Provence.

Le programme :

24/08 de 14 h à 19 h : Session sous la présidence de N. Clayton. Fondateur des conférences.
21h : Visite aux lanternes du village. Commentée par J-L. Barcelli, historien d’Entraigues.


25/08 de 8 h 30 à 12 h 30 : Session sous la présidence de N. Besse. Conservateur du Musée d’Art et d’Industrie de St Etienne.
14 h 30 : Visite de la maison où sont arrivés les frères Olivier en 1865 ; visites commentées du Palais des Papes et de la Chambre de commerce (ancien hôpital particulier de J. Olivier) ; visite du Musée vélo-moto de Domazan, n° 1 mondial pour les draisiennes et vélocipèdes. 

Plus d’infos sur http://velocipedistes.com

 

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.