Le collectif « Mon vélo dans le train » pour plus d’inclusion

Le collectif œuvre avec ses partenaires pour améliorer les déplacements des cyclistes en train avec leur vélo. Les handicapés ne doivent pas être oubliés…

Lundi 5 décembre 2022 s’est déroulé en visioconférence, une nouvelle réunion du collectif « Mon vélo dans le train ». Le thème était l’embarquement de vélos adaptés aux différents handicaps.
Car pour répondre à toutes les demandes et attentes, il faut avoir une vision complète du parc vélos adaptés. La Fédération française de cyclotourisme qui est membre du collectif avait deux membres présents sur cette réunion : Christian Proponet et Joël Sick.

La Loi d’orientation des mobilités (LOM) prévoit désormais huit emplacements vélos dans les trains. Mais qu’en est-il des vélos spéciaux ? Quels sont les besoins ? Pour être force de proposition face à la SNCF, le collectif doit faire un inventaire et recueillir les avis et attentes des associations concernées. Cependant, malgré l’invitation, les représentant de l’APF, Mobile en ville et Sport Adapté, qui devaient prendre part à la réunion ne se sont pas connectés.
Cela n’a pas empêché les personnes présentes d’avancer sur ce dossier. Mais leur engagement est nécessaire pour faire avancer l’emport des vélos adaptés dans les trains. Une demande de rencontre du collectif avec l’APF est envisagée.

Les personnes présentes à cette réunion

  • Christophe Derouet,  STAARP
  • Christian Proponet, Fédération française de cyclotourisme
  • Joël Sick, Fédération française de cyclotourisme
  • Erick Marchandise, CTE
  • Bernard Laizé, Amis de la Nature
  • Yves Feiereisen, MDB-IDF
  • Mizu, Vélorution Paris-IDF
  • Lionel Favier, adhérent MDB et de l’AUT
  • Abel Guggenheim.

Les membres du collectif

  • Fédération française de cyclotourisme 
  • Fédération nationale des associations des usagers des transports 
  • Fédération des usagers de la bicyclette 
  • France nature environnement 
  • Fondation pour la nature et l’Homme 
  • Amis de la nature France
  • Association française pour le développement des Véloroutes et Voies Vertes 
  • Club intersports et de Haute Montagne 
  • CyclotransEurope 
  • Mieux se déplacer à bicyclette 
  • Cyclo Camping- International Vélorution Paris-IDF

Quels sont les types de vélos concernés ?


Les participants s’interrogent sur les types de vélos concernés. Sept genres sont identifiés : tandem classique, tandem couché (dit Pinot), tricycle, vélo-pousseur, handbike, vélo-couché. Il apparaît important d’évaluer le gabarit, le poids, etc.  À l’issue de cet inventaire, un tableau avec photos sera réalisé par Joël Sick.
 

Et dans les gares ?


Le stationnement dans les parkings vélos n’a pas pris en compte les vélos adaptés. Les vélos adaptés en raison de leur configuration exigent toujours deux personnes. Certains comme les tricycles électriques ne peuvent pas emprunter les escaliers. Se pose aussi la question de la surface des ascenseurs qui est souvent insuffisante. Dans de nombreux cas, l’aide du personnel des gares avec les chariots élévateurs sera indispensable.

Le passage par les portillons dans les gares qui en sont équipés est un obstacle repéré. Les nouveaux portillons en Île-de-France permettent le passage des vélos en longueur (tandems, vélos-couchés) mais sans doute pas les autres modèles plus larges.

Dans les trains ?


Certains des vélos pourront trouver leur place dans les emplacements vélos, qui devront être horizontaux, tandis que d’autres seront placés dans les espaces PMR. Mais ceux-ci ont un espace en longueur de 1,20 m. Le but est d’établir un cahier des charges afin d’en discuter, en premier lieu, avec la SNCF, puis avec le ministère des Transports.

Pour en savoir plus et aller plus loin

Site officiel de la SNCF à propos des voyages à vélo : https://www.oui.sncf/aide/transport-de-votre-velo

Lire aussi : https://cyclotourisme-mag.com/2021/01/22/une-premiere-victoire-pour-le-transport-des-velos-dans-les-trains/

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photo : Pixabay
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.