© SMA-V.Rustuel

La véloroute du lin

La véloroute du lin, c’est plus de 50 km  de Voies vertes qui permettent de relier Pourville à Fécamp en toute sécurité. Cet itinéraire de tourisme à vélo de la Seine-Maritime est l’alternative douce et familiale à la Vélomaritime® – EuroVelo sur la Côte d’Albâtre.

Cet été, nous vous avons invités à nous accompagner sur le Tour de Seine-Maritime par les véloroutes et Voies vertes. Au départ de Serqueux, l’Avenue Verte Paris-Londres®, nous a conduits à Dieppe, la Vélomaritime au Havre et, par l’itinéraire de la Seine à vélo, nous avons rejoint Rouen.

Un parcours facile, dans sa première et dernière parties – l’Avenue Verte® et la Seine à vélo– mais plus sportif sur la Vélomaritime® EuroVelo 4 qui escalade les falaises de craie les plus hautes d’Europe, puis plonge au fond des valleuses…

Si vous connaissez la Côte d’Albâtre et si les côtes pentues vous effraient, la véloroute du lin est l’option que vous choisirez pour relier Pourville à Fécamp, en toute sécurité, sans véhicule motorisé.

De la mer aux champs de lin


Grâce au climat, au terroir et au savoir-faire, le lin de la Seine-Maritime donne une fibre de grande qualité très recherchée dans de nombreux domaines insoupçonnés (alimentation, habillement, ameublement, décoration, construction, industrie automobile). Vers la mi-juin, vous le verrez fleurir et la campagne cauchoise se parer de bleu électrique.

Départ de la plage de Pourville-sur-Mer marquée par le souvenir des Canadiens tués en voulant libérer ses habitants de l’occupant allemand. L’itinéraire remonte la vallée de la Scie, petit fleuve côtier, en direction d’Offranville. Petite pause devant son église au clocher tort, visite du musée Jacques-Émile Blanche ou du parc floral William Farcy.

Bientôt les premiers champs de lin, puis Ouville-la-Rivière et Saint-Denis-d’Aclon. Arrivée dans la vallée de la Saâne, montée sur le plateau, descente vers Saint-Pierre-le-Viger. Fin provisoire de l’aménagement en Voie verte que vous retrouverez au niveau de l’ancienne gare de Cany après avoir emprunté de petites routes à faible trafic.
Vous voilà arrivés dans la vallée de la Durdent qui, au XIXe siècle, alimenta plus de soixante moulins ! 

Direction Valmont, son abbaye et ses petites ruelles du centre bourg. Bientôt Fécamp, mais appréciez les étangs de Colleville riches en poissons ainsi que les piscicultures le long de la véloroute du lin.
Arrivée à Fécamp, cité des ducs de Normandie, un port aux multiples charmes : musée des Pêcheries, le palais Bénédictine où se côtoient art et industrie…

Aller plus loin

Découvrir la Seine-Maritime : https://www.seine-maritime-tourisme.com

À lire également sur notre site : Tour de Seine-Maritime par les véloroutes et Voies vertes

Découvrez également un dossier sur le Tour de Seine-Maritime à vélo dans la revue Cyclotourisme de novembre 2021, la revue officielle de la Fédération française de cyclotourisme. 

Texte : Georges Golse – Crédit photos : © SMA-V.Rustuel
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.