Abscisse ordonnée et catalogues de cols

 
Georges Golse revient avec minutie sur la confrérie des Cent Cols, et profite de cette tribune pour rendre hommage à Monique et Robert Chauvot.

Un peu d’histoire

Dès la création de la Confrérie en 1972, dans la première revue publiée en 1973, Marcel Bioud, de Voiron, propose une liste des cols routiers et muletiers des trois départements des Alpes du Nord.

L’année suivante, c’est le Pyrénéen Francis Marty qui, à son tour, propose la liste des cols des Pyrénées.

En 1976, Michel Perrodin, de Dijon, dresse la liste des cols alpins hors de France.

C’est le Club des Cent Cols (Marcel Bioud et Francis Marty) qui, les premiers, inventèrent à cette époque les coordonnées Michelin et IGN.

En 1977 après avoir travaillé tout un hiver et profité des renseignements des membres de la Confrérie, Jean Perdoux, créateur du club, publie (revue n°5) la liste complète des 1440 cols routiers de France .

En 1981 cette liste de 1465 cols corrigée et complétée par Robert Chauvot fut publiée intégralement dans le guide du cyclotouriste de la FFCT.

Puis le véritable « Catalogue des cols de France » fut édité par la Confrérie en 1999, imprimé à Saint-Étienne (Impressions Dumas) puis réédité en 2002 (Éditions Cent Cols). C’est « le Chauvot » pour les connaisseurs.

Hommage aux auteurs de la « bible »

Monique et Robert Chauvot sont les auteurs de cette « bible » qui recense 8 500 cols de France. Un travail colossal dénué de tout intérêt personnel, offert par ce couple généreux, aujourd’hui disparu.

Mais, du catalogue au repérage sur la carte routière, il restait au collectionneur un peu de travail de recherches sur l’IGN au 1/100 000 ou la Michelin au 1/200 000.

Le mode d’emploi était clair : pour localiser un col il suffisait donc de connaître le numéro de la carte, ensuite le repérage des cols comportait deux nombres : le premier donnait l’abscisse, le deuxième donnait l’ordonnée. C’est donc armé d’un double décimètre (et d’une bonne vue) que l’amateur de cols préparait sa chasse.

Depuis, de nombreux informaticiens bénévoles ont maîtrisé les technologies et enrichi le patrimoine du Club des Cent Cols.

Les cols sur veloenfrance.fr

Dans le cadre d’un partenariat, le Club des Cent Cols en fait désormais bénéficier les utilisateurs de veloenfrance.fr. Sans aucun doute, de nombreux cyclotouristes rejoindront le Club des Cent Cols, la chasse étant maintenant bien simplifiée. Un plus qui s’ajoutera au plaisir de rouler en montagne.

Désormais, plus de 4 000 cols repérés par le Club des Cent Cols sont en cours d’intégration dans portail veloenfrance.fr !  Ce sont les  2 500 cols routiers et les 1 500 cols muletiers cyclables de France. 

Pour les découvrir en exclusivité : allez dès à présent dans la carte de https://veloenfrance.fr/circuits . Cliquez sur l’icône des fonds de cartes et points d’intérêts en bas à gauche du fond de carte pour sélectionner « Cols ».

Texte : Golse Georges avec les informations transmises par Jean Perdoux – Photo : Jean-Luc Armand
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.