Le temps des Diagonales 

Oui, il est (re)venu le temps des Diagonales. Après le déconfinement, avec les jours les plus longs de l’année, avec une encore plus forte envie de reprendre la route des Diagonales de France.  

Nous avons retrouvé Jean-Guy sur les routes occitanes, entre Perpignan et Brest, lors de sa première étape. Bien entendu, sa préparation manque de kilomètres, à peine 4000 -2000 avant, 2000 après Covid 19- contre 7000 habituellement. L’entrainement viendra en roulant, 240 km pour cette première longue journée entre la capitale catalane et Lacapelette-Durfort, un village tarn et garonnais sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, le tout assorti de 2500 m de dénivelé et d’un vent…défavorable.  

Sur cette diagonale, Jean-Guy roule en solitaire…enfin, pas tout à fait en ce dimanche. Son fils qui habite la région, fait un brin de route avec lui, ainsi que Francis, un sariste du coin chez qui il peut dîner confortablement. Demain, le réveil sonnera tôt pour un départ à 4h du matin et une étape de 275 km qui le conduira à  Saint-Jean d’Angély avant Vannes et l’arrivée à Brest.  

Diagonales de France, sariste… Décryptons !  

Les “Diagonales de France”, au nombre de neuf, consistent à relier à vélo ou toute machine mue par la seule force musculaire, dans des délais impartis, deux sommets non consécutifs de l’Hexagone français. Chaque “ Diagonale ” constitue une randonnée indépendante pouvant être effectuée dans l’un ou l’autre sens : Brest-Menton ; Dunkerque – Perpignan ; Dunkerque – Menton ;Strasbourg- Hendaye ; Brest-Strasbourg ; Brest-Perpignan ; Dunkerque-Hendaye ; Hendaye-Menton ;Strasbourg- Perpignan 

 https://ffvelo.fr/activites-federales/adherents/les-brevets/brevets-touristiques/brevet-des-diagonales-de-france/ 

 Une amicale – L’Amicale des Diagonalistes de France –  sert de trait d’union entre les lauréats des 9 « diagonales de France », veille au respect du règlement et apporte conseils et soutiens aux participants. C’est le rôle du Service d’Accompagnement Routier, constitué de membres volontaires de l’amicale demeurant à proximité des villes de départ et d’arrivée des Diagonales, ou sur les itinéraires usuels, et qui sont prêts à accompagner ou éventuellement aider les diagonalistes qui le souhaitent. Francis est l’un d’entre-eux, un  sariste dans le jargon.  

Site : http://diagonales.homelinux.net/adf/index.php 

 

Dans un sens, puis dans l’autre 

Quand on a achevé la première série, on repart pour une seconde, en sens inverse. C’est ce que fait Jean-Guy. S’il a mis 30 ans pour réaliser les 9 premières, il espère bien, à raison de 2 par an, boucler l’affaire en moins de temps. Ces jours-ci, comme Jean-Guy, ils sont sept ou huit à parcourir la France en Diagonale. 

Une diagonale réussie…

A l’heure où nous publions cet article. Jean-Guy est parvenu à Brest dans les délais. Il savoure son exploit. Nous reviendrons sur cette diagonale avec les impressions du pilote.

Texte et photos : Georges Golse  
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.