Rétro : MAC 2017 (Mexique – Amérique centrale) – épisode 22

Après le Paris-Pékin 2008, nous vous proposons de revivre le MAC 2017, derrière cet acronyme se cache Mexique – Amérique centrale. Une aventure sous le soleil !

19 février, étape 20 – MEXIQUE : de Hopelchen à Oxkutzcab

]

Ce jour-ci nous changeons d’État pour passer du Campeche au Yucatan. Ce passage est symbolisé par une porte d’arche.

À cette occasion un groupe de cyclistes mexicains est venu à notre rencontre. Un brin de haute technologie : contrôle de la frontière géré par un drone qui filme notre passage.

Quelle ne fut pas notre surprise de voir notre policier suiveur bricoler son émetteur de sirène pour le brancher sur la radio ce qui nous a permis de rouler sur quelques kilomètres sous une musique mexicaine endiablée. L’entrevue consécutive du policier a permis de constater que nous avions devant nous l’illustre Jaolo Javier Pech Ojeda médaillé en cyclisme aux Olympiques des policiers et pompiers. Nous venons à coup sûr d’identifier notre prochain mexicain prétendant au Tour de France !

Au cours du lunch du midi nous avons pu visiter un site archéologique maya richement décoré avec des formes géométriques.

À la toute fin du parcours nous avons exploré une grotte souterraine que les mayas ont occupée pendant quelques centaines d’années ; des peintures rupestres illustrent ce fait.

Comme votre dévoué serviteur n’a pas le pied “grottesque” (dixit Caribou), imaginez l’enfer que j’ai vécu à marcher ainsi avec des souliers (à cales) de vélos.

En parlant de vélo, il est possible de se faire transporter par des vélos-taxis moyennant un tarif de 8 pesos (30 centimes) pour 15 minutes.

Nous avons été une fois de plus, chaleureusement accueillis par la mairie et la population de Oxkutzcab. Une impressionnante danse folklorique haute en couleurs nous a été présentée.

NB : savez vous que le Mexique propose des soins médicaux gratuits pour sa population et que le taux d’impôt moyen sur le revenu y est de 25 %. S’il vous plait transférez l’information à Gérard Dépardieu, il aurait tout intérêt à déménager au Mexique au lieu de la Russie. Ces propos n’engagent que leur auteur…

L’école publique y est gratuite jusqu’à l’université, il existe un réseau d’écoles privées payant comme en France.

La pensée du jour, par Blandine


Mieux vaut un pet sonnant fusant avec éclat qu’une fesse endormie qui vous trahit tout bas.

Bilan vélo de la journée


Distance parcourue : 101 km / Cumulé : 1 750 km
Dénivelé positif : 390 m / Cumulé : 14 830 m

Texte et photos : Michel Lebel, dit Caribou, et Bernard Fermeaux
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.