Club Développement Durable du ministère des sports

« Les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris auront pour ambition l’exemplarité en matière d’éco responsabilité » C’est avec ces mots que Laura FLESSEL, alors Ministre des Sports avait qualifié les prochains JO. Dans les faits, le ministère des sports a créé un Club Développement Durable dont la FFVélo fait partie.

Le Club Développement Durable instauré par le Ministère des Sports regroupe 16 fédérations qui ont signé en 2019 la charte des 15 engagements responsables pour des organisations de manifestations plus responsable. Ces réunions périodiques ont lieu deux fois par an, et regroupent les responsables DD des diverses fédérations pour échanger sur les bonnes pratiques des uns et des autres et sur les actualités du ministère. Lors de la dernière réunion qui s’est tenu au siège de la FFVélo le 4 juillet, 25 personnes étaient présentes réparties de la façon suivante : 18 fédérations, 3 représentants ministère et 4 intervenants extérieurs.

Parmi les bonnes pratiques qui ont été évoquées, citons :

  • Élaboration d’un guide d’organisation d’évènements éco responsables.
  • Mise en place du covoiturage
  • Recyclage de matériaux usagées (balles ping pong, voile de bateaux, etc..)
  • Réflexion sur la mise en place d’un projet fédéral 2020 – 2024 où le DD est au cœur du projet (et non plus une commission périphérique dt bcp se gausse…)
  • Nomination de correspondants régionaux pour épauler les Codeps sur ce domaine
  • Construction d’un méthaniseur (siège de la FFEquitation à la Mothe Beuvron)

Les exposés des intervenants extérieurs ont porté sur :

  • Gestes Propres : leur stratégie, et convention signée avec la fédération.
  • Mobicoop :sujet de mobilité écologique et solidaire. 2nd opérateur après Blablacar.
  • ONG PLAY International : éducation à l’environnement et à la citoyenneté par le jeu. ;
  • WaterFamily :: sensibilise sur le role fondamental de l’eau à accompagne des collectivités, des entreprises.

Christian Proponet en charge du Développement Durable à la FFVélo a mis en avant les bonnes pratiques fédérales, en citant l’engagement dans la composante sociétale du DD, à savoir nos actions en direction du handicap, des prisonniers prochainement libérables, des jeunes issus de la PJJ, ainsi qu’une réflexion sur la mise en place d’une gouvernance durable dans le cadre de la RSO.

Plus d’informations sur le développement durable dans le sport sur le site http://developpement-durable.sports.gouv.fr/

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.