Les jeunes Creillois à Bergerac

À l’occasion de Pâques-en-Périgord 2019, les jeunes de l’école de cyclotourisme de l’Union des randonneurs et cyclotouristes creillois ont réussi leur Fléchette Cyrano en direction Bergerac.

La Fléchette Cyrano


La Fléchette Cyrano est une randonnée de 12 heures en direction d’une concentration pascale – cette année Pâques-en-Périgord – réservée aux jeunes de 14 à 20 ans, par équipe de trois ou quatre, accompagnés d’un adulte.

Cette année, cinq jeunes s’étaient entraînés pour participer l’événement et relever le défi d’effectuer une randonnée de 12 heures sous la conduite et la surveillance de Daniel Ronchi, moniteur fédéral et actuel président du club de l’Union des randonneurs et cyclotouristes creillois (URCC).

Une équipe mixte de motivés : Agathe B. (14 ans), Carl F. (13 ans), Baptiste D. (14 ans), Omar A. (14 ans), Falis A.Guelmin (15 ans).
Dans le même temps, Riane A. (17 ans), relevait le défi de participer à une Trace sous la conduite et la surveillance d’André Cantin (animateur fédéral), en compagnie de trois majeurs, membres du club (216 km parcourus).

En route vers Bergerac


C’est en mini bus que les équipes rejoignent l’hébergement en Limousin. Samedi 20 avril, 7 h, les équipes –  Fléchette et Trace – enfourchaient les vélos. Peu de circulation pour sortir de Limoges en direction de Nexon, parcours commun aux deux équipes. Les premiers kilomètres étaient difficiles, il faisait frais et c’était vallonné…

Nous allons suivre les jeunes…

Arrivée à Nexon (km 23) avec plus d’une heure de retard sur l’horaire prévu. Quelques soucis, des routes difficiles mais magnifiques et le rythme est maintenu. Vers 12 h 30, il est temps de s’arrêter pour le repas. Les jeunes racontent :

« Nous trouvions un endroit près d’un étang au bord de la route pour le repas. L’assistance nous rejoignait. Nous reprenions des forces pendant que Nathalie cueillait du muguet.
Nous reprenions la route et arrivions à Dussac. Pas de commerce pour valider nos cartes de route, nous poursuivions jusqu’à Excideuil (km 74). C’est Agathe qui se chargeait du pointage des cartes. Pas de signe de fatigue, la préparation physique des enfants avait été bien menée.
À Périgueux (3e contrôle – km 105), le retard était presque récupéré après 30 km de descente sur une belle route. À la sortie de la ville, nous nous perdions une nouvelle fois. Finalement nous retrouvions la D4 après plusieurs montées, les enfants fatiguaient, il fallait faire une pause. « Nous prenions beaucoup de retard beaucoup de retard, Auguste promettait aux enfants qu’ensuite il n’y avait plus de montées.
La restauration était bienvenue, nous reprenions des forces, les gens du village nous applaudissaient et nous souhaitaient bon courage. Direction Bergerac, Omar toujours en forme suivi par Carl, Baptiste commençait à faire l’élastique et Agathe serrait les dents. La route était toujours vallonnée, il y avait très peu de circulation. Finalement nous arrivions à quelques kilomètre de Bergerac il est 18 h 50 et nous avions effectué la distance de 167 km. Daniel décidait d’arrêter au premier endroit sécurisé pour charger les vélos. »
Les enfants étaient heureux et remerciaient les accompagnateurs, Nathalie et Auguste et leur capitaine de route.

L’unique Fléchette


Le lendemain matin, départ matinal pour rejoindre le lieu de la concentration Pascale. Les Creillois avaient formé la seule équipe de jeunes. Récompenses, restaurant et, en vélo, direction Monbazillac pour valider le BPF et découvrir le château. Une petite balade de 37 km pour achever l’expédition.

Texte : Daniel Ronchi – Photos : l’Union des randonneurs et cyclotouristes creillois (URCC).
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.