Le tour de France de Martine, un défi symbolique et humanitaire (suite)

Partie de Seynod, le 6 avril dernier, Martine avance dans son tour de France, son défi symbolique et humanitaire. Nous l’avons accompagnée alors qu’elle quittait l’Occitanie pour entrer en Aquitaine.

Portée par son enthousiasme, sa volonté de réussir son projet solidaire, Martine poursuit sa route à travers la France. Soutenue par le Lion’s club, les clubs, les cyclotouristes qui lui ouvrent leur porte, elle avance… Un petit souci de santé, l’a privée de vélo le temps d’une brève hospitalisation : « mais j’ai honoré le côté humanitaire et solidaire » s’est-elle empressée de préciser ! La cagnotte grossit.

C’est donc pleine d’enthousiasme qu’elle a fêté son anniversaire en compagnie des membres du club Vélo Tout Simplement et du comité départemental de cyclotourisme de l’Hérault.

Premiers tours de roues en Agenais


Le 4 mai, elle a tourné le dos à l’Occitanie et fait ses premiers tours de roues en Agenais.

Deux membres du comité directeur du comité départemental de cyclotourisme  de Tarn-et-Garonne – Gérard Maccarinelli et Michel Coulom – et une délégation de leurs clubs respectifs, La Nicolaïte Cyclo  et Le Rayon Théopolitain, étaient au rendez-vous à 8 h 30 devant la mairie de Castelsarrasin.

Ce peloton de seize unités a ouvert la route à Martine jusqu’à Valence-d’Agen où l’ASPTT Agen a pris le relais jusqu’à l’arrivée de l’étape, au Café Vélo, avant une réception à la mairie en présence du comité départemental de cyclotourisme 47. Bien entendu, les accompagnateurs ont versé leur contribution à la réalisation du projet de Martine. 

 

Pour suivre Martine dans ses aventures


Vous pouvez suivre son tour de France sur : www.septantaide.fr et sa page Facebook martine-misslin-morand ; et contribuer : « La réussite individuelle et la réussite collective sont inséparables ! »

 

À lire également


Le tour de France de Martine, un défi symbolique et humanitaire

 

Texte : Georges Golse – Photos : Georges Golse, Pierre Hérédia
ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.