AfterShokz : casques audio à conduction osseuse

Trekz Air, le nouveau modèle de la marque AfterShokz, utilise la technologie de conduction osseuse pour transmettre les ondes sonores vers l’oreille interne à travers les os du crâne, préservant ainsi les tympans.

Nous ne le rappellerons jamais assez, mais à vélo la prudence est de mise ! Il n’est pas rare de croiser en ville sur leur trajet quotidien des cyclistes qui portent de gros casques audio les coupant complètement de l’environnement automobile. Nous avons testé au sein de la rédaction de Cyclomag, ce casque au procédé révolutionnaire qui ne couvre pas les oreilles et laisse entrer toutes les informations nécessaires au cycliste pour prendre les bonnes décisions.

La marque AfterShokz développe cette technologie de conduction osseuse depuis seize ans à destination des armées, les pompiers mais également les forces spéciales, ce qui assure une certaine crédibilité au procédé. Désormais, depuis huit ans, elle ouvre cette technologie aux plus grands nombres et cible les sportifs les plus exigeants.

Comment cela fonctionne ?


Il suffit de placer l’appareil de chaque côté du visage, juste devant les oreilles. Le conduit auditif reste dégagé, ce qui permet de rester alerte et conscient des sons ambiants pendant l’écoute de musique. La connectivité Bluetooth® permet de s’affranchir de fil.

Les caractéristiques de Trekz Air


Arceau en titane : le titane a été choisi non seulement pour sa solidité et sa durabilité mais aussi pour sa grande souplesse qui assure à l’appareil un maximum de confort et de portabilité et lui permet de s’adapter à toutes les têtes.

Design OpenFit™ : une écoute situationnelle sans compromis, un confort optimal et une conception innovante qui préserve les tympans. Lors de l’écoute de musique ou d’un appel téléphonique, l’utilisateur reste attentif à l’environnement qui l’entoure, un atout essentiel pour rester alerte et en sécurité en toutes circonstances.

Son PremiumPitch+™ : la réception audio à conduction osseuse n’a pas toujours été bien vue, principalement à cause de deux facteurs : d’une part, la perte de qualité pour les sons naturels et d’autre part, des basses insuffisantes. La technologie PremiumPitch+™ optimise le son et inclut de nouvelles fonctionnalités, notamment LeakSlayer™, qui supprime presque entièrement la diffusion indésirable du son autour de l’utilisateur.

Résistant à la transpiration : l’appareil est résistant à la pluie et à la transpiration (classé IP 55).

Six heures de musique et d’appels : une seule charge fournit au moins six heures de musique et de conversation. L’appareil se recharge complètement en 1 h 30. Une charge rapide de 15 minutes permet de faire face à une longue séance d’entraînement.

Deux micros réducteurs de bruits ambiants : deux micros antibruit, précisément placés, annulent les bruits environnants et améliorent la conversation lors des appels.

Instructions vocales : Audrey Says™, un assistant numérique, guide l’utilisateur pour l’utilisation des différentes fonctions : charge, appariement, jeux, conversation, et bien d’autres.

L’avis de notre testeur


Je dois l’avouer, j’étais assez septique sur cette technologie qui « envoie » le son à travers le crâne ! Je ne voyais pas trop comment cela pouvait fonctionner. Force est de constater et même de dire que cela marche très bien. Le casque s’appaire très facilement avec votre téléphone ou ordinateur. De plus, il est très léger puisqu’il ne pèse que 30 grammes, il trouve facilement sa place grâce à la forme anatomique de l’appareil est vient se loger au niveau de vos tympans.

Les points forts :  
– Il compatible avec le port de lunettes, ce qui est en vélo est important.
– Le matériel plastique utilisé pour le casque est très doux et très agréable au porté.
– Il est livré avec une pochette en caoutchouc de silicone du plus bel effet.

Les points faibles : 
 – Il est impossible d’ajuster le casque à son tour de cou, ce qui parfois en courant laisse libre cours à de « petits sauts ».
– Il possède aussi les défauts de ses qualités, c’est-à-dire que si vous l’utilisez dans les transports en commun ou dans un environnement bruyant, il ne vous isolera pas. Mais ce n’est pas sa fonction première. De plus le constructeur à penser à cela, puisqu’il propose des bouchons d’oreilles pour les environnements extrêmement bruyants.

 

J’ai également testé le casque au bureau en travaillant, c’est beaucoup plus sympa pour vos collègues car vous restez disponible et de plus, vous pouvez répondre au téléphone directement.

Il est possible de tester cette nouvelle technologie dans les grands magasins spécialisés et de vous faire votre propre avis.

Prix : 169,95 € 

Plus d’infos sur la marque sur aftershokz.com

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Constructeur

 

 

 

 

 

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.