Jacques Sirat, le cyclo-nomade est rentré !

En novembre 2017, Jacques Sirat avait interrompu son voyage autour du monde pour nous présenter son ouvrage  Les rayons de la liberté, mon tour du monde à vélo . Il nous avait confié qu’il envisageait de « tenter de se sédentariser ». Il ne se donnait aucune échéance, « dans deux ou trois ans… ». Mais sa famille commençait à lui manquer, ses amis l’attendaient.

Pendant sa longue convalescence – 22 mois  – pour guérir ses plaies suite à sa chute sur une route kéyniane, il avait bien pensé que sa vie nomade avait pris fin. Mais la guérison ayant été totale, il avait fini par se remettre en route… jusqu’à ces derniers mois où il avait repris le chemin de la France pour une arrivée à Agen, entouré de ses amis et sa famille, le samedi 8 septembre.

Parmi ses nombreux amis, les membres de l’ASPTT Agen où il est licencié. Vingt-cinq ans, 280 000 kilomètres sur 125 pays se sont accumulés dans ses bagages depuis ce 31 juillet 1994, jour de son départ pour le tour d’Europe en courant.  Trouvera-t-il « son petit bois, près d’une rivière et y mettre une caravane » comme il nous l’avait évoqué notamment dans une interview pour Cyclotourisme ?
C’est tout ce que nous pouvons lui souhaiter.

Sa bibliographie


Les rayons de la liberté, mon tour du monde à vélo,  Éditions du Rouergue, 2017 
Cyclo-nomade, Éditions du Rouergue, 2005 

Plus d’infos sur le personnage et ses aventures sur son site :  http://www.jacques-sirat.com

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.